Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sense8. Saison 2. Episode 2.

6 Mai 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Sense8

Critiques Séries : Sense8. Saison 2. Episode 2.

Sense8 // Saison 2. Episode 2. Obligate Mutualisms.


Alors que la saison semble toujours confuse et suit donc plus ou moins le schéma déjà développé durant la première saison, je trouve qu’il y a quelques améliorations. Peut-être est-ce en grande partie dû au fait que l’on connait bien les personnages et que l’on a pu s’attacher à l’un comme à l’autre. Le retour de Sense8 était quelque chose que j’attendais avec grande impatience. Je commence déjà à enchaîner les épisodes alors que je sais pertinemment qu’il n’y aura probablement pas de saison 3 avant deux ans. Comme avec cette seconde saison qui a mis du temps à s’écrire et se produire. Ce qui me fascine avec Sense8, au delà de ses conspirations passionnantes, c’est qu’il s’agit d’une série humaniste et joviale dans laquelle un message pour la tolérance passe à au travers des dialogues délivrés par chacun des héros de la série. C’est une série qui symbolise parfaitement le mythe de la tour de Babel par exemple (et de ses problèmes). C’est le partage, l’entraide, la fraternité, mais c’est aussi parfois quelque chose d’un peu plus sombre. Alors que nos personnages favoris savent désormais qu’ils sont connectés les uns aux autres, ils vont pouvoir échanger à distance tout ce qu’ils savent faire, physiquement et psychologiquement parlant. Cette connexion qu’il y a entre les huit personnages continue de me fasciner. Car c’est pourtant un point de départ simple mais la série a su complexifier la chose intelligemment.

Ce second épisode nous propose encore pas mal de bons moments pour les personnages. Il y a toujours cette notion de bonheur et de lumière. Notamment Lito dont la carrière pourrait bien arriver au bout. Lito est un personnage touchant mine de rien. Je ne sais pas si c’est son homosexualité qui rend le personnage plus attachant pour moi, mais ce que j’adore avec Lito c’est le fait que la série parvient à l’utiliser intelligemment afin de parler de la difficulté de faire son coming out et de vivre dans le monde impitoyable d’Hollywood, surtout quand des photos ont leakées et ont fait son coming out sans qu’il ne l’ait demandé. En parallèle, nous avons Sun, toujours en prison. La série ne perd pas trop de temps et parvient à nous délivrer quelques jolies scènes d’action (tout en associant la chose avec les autres personnages - et le coup du tazer est plutôt pas mal trouvé pour jouer les liens entre tous les personnages -). Cette scène de la première partie de l’épisode où Sun se retrouve pendue est vraiment impressionnante et c’est pour ce genre de moments que j’apprécie énormément Sense8. Ce second épisode laisse un peu Will de côté afin de donner de la place aux autres personnages. Je suis alors très heureux de retrouver Nomi. C’était l’un des personnages que j’appréciais le plus l’an dernier et je trouve que cela continue d’être le cas dans cette saison. Comme quoi. Encore une fois, ce qu’il y a de plus faible dans Sense8 actuellement reste Capheus.

S’il est un personnage un peu filou et rigolo, son histoire n’est pas encore suffisamment forte comme celle des autres.

Bien entendu, Will et Whispers continuent de développer leur histoire alors qu’ils sont en train de remettre les pièces dans l’ordre petit à petit.

Note : 9/10. En bref, grâce à de bonnes scènes d’action et un brin de folie, la série continue de me surprendre.

Commenter cet article