Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 4. Episodes 16 et 17.

2 Mai 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Blacklist

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 4. Episodes 16 et 17.

The Blacklist // Saison 4. Episodes 16 et 17. Dembe Zuma / Requiem.


The Blacklist n’est plus la série qu’elle a été par le passé. C’est sûr et certain et les audiences sont probablement un signe. Autrefois série en or pour NBC, cette dernière a décidé de la sacrifier afin de garder de la place pour d’autres trucs qui ne sont pas forcément meilleurs. Avec « Dembe Zuma », la série continue de développer des intrigues que l’on a déjà vu mais pas dans le mauvais but de la chose. Le retour de Mr. Kaplan apporte forcément son lot de frissons. Son retour était assez important, peut-être car Kaplan est l’un des personnages les plus emblématiques de The Blacklist et que sa disparition avait créé quelques problèmes. Le fait qu’elle s’en soit pris à Red n’est pas vraiment une surprise dans un sens, mais cela n’a pas forcément rendu la révélation moins excitante. C’était aussi une bonne chose que d’avoir diffusé les deux épisodes l’un à la suite de l’autre plutôt que de nous faire attendre une semaine entre les deux. Les deux épisodes sont utiles l’un avec l’autre, pas séparément. Je peux comprendre que des gens aient été frustrés s’ils avaient dû attendre beaucoup plus longtemps. Les deux épisodes fonctionnent d’ailleurs mieux en tant que tout. Cela permet de créer une sorte d’évènement dans The Blacklist et je pense que cette dernière en avait réellement besoin.

C’est le retour de Kate et cela permet de rendre le tout beaucoup plus excitant à mon goût. Red ne peut de toute façon pas mourir était donné que c’est lui qui fait tout l’intérêt de The Blacklist. Sans lui, la série perd son atout et surtout le personnage qui incarne le mieux le projet. Ce n’est pas Liz qui pourrait reprendre The Blacklist en main, même si dans un sens cela pourrait être intéressant là aussi. L’histoire personnelle de Kate permet de voir qu’elle a travaillé pour Red et comment beaucoup de choses ont changé au fil du temps. Avec des révélations sympathiques et quelques bonnes scènes d’action, The Blacklist parvient à nous accrocher jusqu’au bout. Le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’était pas forcément gagné d’avance. Même le retour de Charles Baker (vu dans le pilote de The Blacklist !) apporte ce sentiment que l’on est ici pour regarder un épisode important de la série et pas un truc qui n’a pas de sens. J’espère de son côté que Dembe ne va pas devenir un dommage collatéral pour The Blacklist. La série n’a pas besoin de perdre certains personnages et Dembe fait partie de ceux qui doivent rester encore un peu plus longtemps. Dembe n’a jamais vraiment essayé et tué Red. Cela change ainsi toute l’histoire que l’on nous a pondu depuis le début de la saison.

Et ce sont des révélations qui nous permettent de nous remettre réellement dans le bain. Le premier épisode parvient ainsi à muscler le tout, alors que le second permet de délier ce qui a été construit. Dembe fait tout pour prouver son innocence, ce qui dans un sens est plutôt rassurant. Aram de son côté a une belle occasion de se retrouver sous les projecteurs. On ne peut pas dire que le personnage ait ce genre d’occasions suffisamment souvent. Mais Aram fait justement partie de ces dommages collatéraux qui pourraient faire tout l’intérêt même de la série. Finalement, avec ces deux épisodes The Blacklist se réveille et prépare clairement le terrain pour la fin de la saison. Ce n’est pas pour encore, il y a un peu de temps, mais les choses avancent et les twists tombent. Le but est clairement d’embarquer dans la série dans un dernier chapitre mené tambour battant.

Note : 7/10. En bref, du très bon The Blacklist.

Commenter cet article