Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Marie Francine (2017)

13 Juin 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Marie Francine (2017)

Marie Francine // De Valérie Lemercier. Avec Valérie Lemercier et Patrick Timsit.


J’ai toujours adoré Valérie Lemercier. Même dans ses moments les plus faibles. Marie Francine fait partie de ces film doux-amers qu’il est difficile de juger mais qui fonctionnent bien. C’est tendresse et attendrissant. Valérie Lemercier a réellement compris ce qu’il fallait mélanger afin de nous offrir quelque chose de drôle et touchant à la fois. La vie de Marie Francine est la vie d’une femme malheureuse, qui va découvrir ce que c’est que d’être heureuse pour la première fois dans sa vie. Je ne suis pas le plus grand fan de Patrick Timsit mais Marie Francine a réussi à me faire changer d’avis alors que la relation entre les deux est réellement séduisante. Marie Francine ne cherche pas à copier Tanguy mais plutôt à raconter une histoire qui peut réellement arriver en ajoutant une bonne dose de fantaisie comme Valérie Lemercier sait très bien le faire depuis un bout de temps maintenant. C’est parfois un film un peu burlesque, avec son lot de sketchs qui ressemblent à Valérie Lemercier et d’autres moments qui sont un peu moins efficaces mais l’humour est savoureux car il sait très bien mélanger tout un tas de genre que cela soit la caricature de la bourgeoisie qu’elle sait si bien faire ou bien l’humour un peu scato (et sincèrement, toute la tirade sur le petit reste au fond de la cuvette était hilarant).

Trop vieille pour son mari, de trop dans son boulot, Marie-Francine doit retourner vivre chez ses parents... ... à 50 ans ! Infantilisée par eux, c'est pourtant dans la petite boutique de cigarettes électroniques qu'ils vont lui faire tenir, qu'elle va enfin rencontrer Miguel. Miguel, sans oser le lui avouer, est exactement dans la même situation qu'elle. Comment vont faire ces deux-là pour abriter leur nouvel amour sans maison, là est la question...

Marie Francine c’est aussi un mélange de tout un tas de choses. Cela commence comme une comédie de moeurs, pour devenir une comédie de situations et avant de plonger dans la rom-com jamais too-much. Marie Francine ne tombe pas dans tous les pièges des rom-com à la françaises qui ne savent jamais vraiment nous offrir quelque chose d’efficace. En jouant également avec cette histoire de quinquagénaire déprimée, Valérie Lemercier créée une sorte d’introspection sur un âge qui n’est pas facile à vivre et où l’on se sent encore plus vieillir. Sans jamais trop tirer sur la corde, mais en dosant soigneusement l’émotion, la romance et l’humour, Marie Francine est un film séduisant. Bien entendu, Marie Francine n’est clairement pas Palais Royal mais je pense qu’il sera difficile pour Valérie Lemercier de parvenir à faire mieux voire aussi bien un jour ou l’autre. Et Marie Francine n’a pas à rougir de quoi que ce soit, surtout que le film est bien meilleur que son précédent qui m’avait presque exaspéré sur certains points. C’est ici une bonne comédie française douce-amère comme on doit les aimer et comme elles devraient être faites un peu plus souvent quand on voit à quel point les comédies françaises en tout genre sont assez mauvaises ces derniers temps.

Note : 7.5/10. En bref, une comédie romantique pleine de charme.

Commenter cet article