Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bloodline. Saison 3. Episodes 1 et 2.

27 Juin 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Bloodline

Critiques Séries : Bloodline. Saison 3. Episodes 1 et 2.

Bloodline // Saison 3. Episodes 1 et 2. Part 24 / Part 25.


Après cette troisième saison des aventures de la famille Rayburn, la série va s’arrêter. En effet, il n’y aura pas de suite, mais par chance il fallait bien conclure l’histoire à un moment donner et elle ne pouvait pas durer une éternité. « Part 24 » n’est pas forcément la meilleure mise en bouche dans le sens où il n’y a pas forcément grand chose à attendre de la part de Bloodline à ce moment précis. On retourne donc à Florida Keys, cet endroit sombre et beau à la fois. Je m’attendais peut-être à quelque chose d’un peu différent, notamment car Bloodline est vraiment capable de plus. Et pour nous donner envie d’aller au bout de la saison, ce n’est pas ce qui se fait de mieux, surtout quand il s’agit de la dernière saison. Les Rayburn sont de retour pour une série de meurtres, vengeances, tromperies. Alors que la seconde saison était assez transitoire pour cette dernière saison, j’ai l’impression ici que les scénaristes ne savent pas forcément où est-ce qu’ils veulent véritablement en venir. A la fin de la saison précédent, Kevin tuait Marco Diaz. Le fait est que maintenant Kevin est un meurtrier et qu’il ne doit pas être libre. La série ne cherche pas tout de suite à jouer avec cette petite morale là et préfère donc se concentrer sur tout un tas de choses qui n’ont pas forcément grand chose à voir. Peut-être dans le souci de rendre le tout un peu plus intéressant.

John de son côté ne peut pas partir bien loin, surtout après avoir heurté un alligator. Les Rayburn pensent depuis un bout de temps qu’ils sont le centre de toutes les attentions et surtout de tous les intérêts dans Bloodline. Il y a des trucs sympathiques tout de même qui sont bons à prendre dans ce premier épisode, notamment car les personnages nous permettent de nous remettre dans le bain efficacement et sans se bousculer. Todd A. Kessler, l’un des créateurs de Bloodline, a écrit cet épisode et il sait très bien comment sa série fonctionne, tout comme ses personnages, sauf que je voulais peut-être plus de surprises qui pourraient me donner un peu plus envie de revenir rapidement. C’est là que « Part 25 » entre en jeu. Et que la série peut enfin reprendre de plus belle. Si Kevin est capable de fêter avec Belle le fait qu’il n’a jamais été aussi heureux qu’à présent, il n’est pas au bout de ses surprises. Surtout quand on voit la police retrouver le corps de Marco Diaz. Alors que l’on entre dans la vie cauchemardesque de Kevin, Bloodline en profite donc pour développer un peu tout ce qu’elle peut dans le bon sens du terme. Je pense que l’une des plus grosses erreurs de Bloodline est d’avoir tenté de faire durer une histoire qui aurait très bien pu s’arrêter à la fin de la première saison.

Même si Mikael Hafstrom est le réalisateur de ce nouvel épisode, et qu’il avait déjà réalisé un solide épisode l’an dernier, il nous offre ici un peu de tension nécessaire afin de nous faire pénétrer un peu plus cet univers. Je me demande si la structure présentée jusqu’à présent dans ces deux premiers épisodes sera celle que l’on va suivre toute la saison. Finalement, Bloodline est en train d’entrer dans sa dernière saison et pour le coup, ce n’est pas trop mal.

Note : 5/10 et 7/10. En bref, le second épisode était un peu plus efficace que le premier, ce qui devrait être rassurant pour la suite…

Commenter cet article