Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : House of Cards. Saison 5. Episode 13.

16 Juin 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #House of Cards

Critiques Séries : House of Cards. Saison 5. Episode 13.

House of Cards // Saison 5. Episode 13. Chapter 65.
SEASON FINALE


Si l’an dernier House of Cards mettait Claire et Frank en face à face, les deux s’étaient peu à peu retrouvés. Désormais, c’est de nouveau la guerre entre les Underwood et pour le coup, je dois avouer que je ne m’y attendais pas du tout. L’évolution de la série est intéressante car Claire est finalement celle qui a tout pendant que Frank est celui qui a tout perdu. Et le « my turn » de Claire concluant cette saison permet de voir que la série a beaucoup changé. Frank n’est plus le héros de la série, c’est désormais Claire. Et je trouve que Robin Wright est parfaite dans le rôle. On savait déjà qu’elle était parfaite mais cet épisode fait une belle démonstration. Alors que dans l’épisode précédent nous suivions l’audition de Frank, celui-ci gère les conséquences directes. Claire ne peut pas comprendre que Frank fasse des trucs tout seul, sans lui en parler. On peut donc comprendre qu’elle est énervée et encore plus quand Frank dit qu’il avait un plan bien plus grand de prévu depuis un bout de temps. Cet épisode est un peu facile et réduit le conflit à quelque chose de très court et très simpliste mais globalement ça fonctionne suffisamment bien pour que l’on passe un bon moment. Cet épisode est aussi là pour placer ses pions pour la saison prochaine, comme tous les season finale de House of Cards.

Mais cette saison n’a pas été très brillante. Disons qu’elle a manqué de quelques trucs intéressants pour réellement nous donner envie d’aller plus loin. Mais du coup, Claire Underwood est la Présidente des Etats-Unis maintenant, car Frank de son côté est tombé. Quand Claire dit à Frank qu’elle a tué Tom Yates, les choses éclatent et la série continue de nous plonger dans la torpeur des Underwood. Et je trouve que le truc c’est que ça fonctionne très bien. Mark Usher et Jane Davis font tout de leur côté afin de faire en sorte que Claire soit aussi propre qu’un sous neuf. Car tant qu’elle est au pouvoir, Mark et Jane sont eux aussi au pouvoir et prennent souvent des décisions pour Claire. Je me demande si le plan de Frank va réellement fonctionner mais d’un autre côté, nous avons quelque chose d’intéressant qui se construit autour de Claire. Dans l’épisode précédent on nous introduisait à l’idée que Claire peut elle aussi parler face caméra aux téléspectateurs. Cet épisode joue de nouveau avec le monologue, laissant Claire remplacer Frank petit à petit alors que ce dernier se retrouve un peu au fond du trou.

Si c’est une bonne chose que la série aille désormais dans une toute nouvelle direction, je trouve que House of Cards ruine encore des idées et se repose alors sur un truc tout simple : les Underwood ont volé les élections mais leur relation est en train de s’effriter. De plus, Tom Hammerschmidt est en train d’accuser Frank de meurtre (du meurtre de Zoe Barnes). Du coup, je ne sais pas trop où est-ce que la série peut bien aller alors que cette saison a reposé sur si peu de choses…

Note : 7/10. En bref, final sympathique.

Commenter cet article

Sam 21/06/2017 14:20

Pour infos,
Fin de saison dernière Claire avait déjà parler a la caméra avec Franck dans le dernière épisode.