Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : House of Cards. Saison 5. Episodes 11 et 12.

15 Juin 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #House of Cards

Critiques Séries : House of Cards. Saison 5. Episodes 11 et 12.

House of Cards // Saison 5. Episodes 11 et 12. Chapter 63 / Chapter 64.


Il y a quelque chose que j’ai bien aimé dans l’épisode 11 et c’est notamment quand Claire parle au téléspectateur comme Frank pouvait le faire depuis le début de la série. Dans mes souvenirs, Claire n’avait jamais parlé face caméra du coup, le moment est plutôt important. De plus, comme l’épisode 9, celui-ci débute avec une séquence sur le plateau de cette émission politique, discutant des problèmes d’Underwood après la mort d’Aidan à la fin de l’épisode précédent. House of Cards délivre alors « Chapter 63 » comme une sorte de thriller paranoïaque, avec un côté Hitchcockien sur certains points. Cet épisode joue alors avec une conspiration particulièrement sombre et étrange, faisant alors de cet épisode le meilleur de la saison (et l’un de mes préférés de la saison). Comme quoi, dans une saison aussi décevante que celle-ci, il y a tout de même de quoi apprécier ce qui nous est proposé et surtout les scénaristes n’ont pas totalement perdu la main, ce qui est plutôt rassurant dans un sens. Quoi qu’il en soit, cet épisode fonctionne très bien comme il est et c’est bien pour cela que House of Cards est capable de bonnes choses quand elle est en forme. Cet épisode donne alors de la place à tout un tas de choses, à la fois après la mort d’Aidan, mais également avec tout ce qui se passe autour de Frank (et le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas très glorieux).

Quand on se souvient de tout ce que Frank a pu faire en parallèle avec ce que disait Frank sur la longévité des Underwood à la tête des Etats-Unis, on se rend très bien compte du problème qu’il pourrait y avoir pour lui bien rapidement. « Chapter 63 » est une occasion pour House of Cards de donner le ton de la fin de la saison, de casser un peu ce rythme mou que la série pouvait avoir en revenant à l’un des éléments qui a fait le succès de la série et je parle bien évidemment de la paranoïa ambiante. Et tout cela fonctionne très bien. Par ailleurs, il y a cette histoire de caméras installées dans toute la Maison Blanche au travers des caméras des ordinateurs et de tous les supports de communication. Le truc est assez fascinant et créé forcément une bonne dose de paranoïa en plus que je trouve plutôt appréciable. « Chapter 64 » est un avant dernier épisode plutôt sympathique, ne serait-ce que pour la scène d’ouverture de l’épisode. Le truc c’est que quand Frank pousse Catherine Durant dans les escaliers, le moment est fascinant. De toute façon, elle n’a maintenant plus aucune utilité pour Frank, alors qu’elle se prépare à témoigner et ne semble pas du tout soutenir Frank. Mais ce que j’apprécie aussi là dedans c’est le fait que les Underwood n’ont vraiment pas peur.

Alors qu’avec l’enquête du comité sur leurs crimes passés et l’enquête du Washington Herald sur la mort de Zoe Barnes les Underwood auraient pu ralentir mais ce sont des sociopathes et ils ne peuvent pas s’arrêter. L’épisode précédent était là pour nous donner que finalement l’administration Underwood arrive à sa fin, que le temps de Frank en tant que leader est désormais terminé. Mais « Chapter 64 » va plus loin que l’épisode précédent et parvient à mettre en lumière le fait que tout cela a été calculé depuis le début. Frank a beau tirer sur la corde de son côté, il y a aussi pas mal de gens qui travaillent contre lui en parallèle. Il y a pour le moment de belles pistes pour un solide dernier épisode. Même si « Chapter 63 » est bien plus réussi que « Chapter 64 », il y a tout de même pas mal de choses intéressantes qui sont développées dans ces deux épisodes. « Chapter 64 » notamment qui va encore un peu plus loin dans sa façon d’explorer certaines choses. De plus, cette saison est sûrement la saison la plus riche en morts. En tout cas, depuis le début de la seconde partie de la saison on remarque à quel point il y a de plus en plus de morts. Que cela soit Aidan, l’amant de Claire, etc. Qui sera le prochain ?

Note : 9.5/10 et 8/10. En bref, la série se rattrape sur la fin de la saison.

Commenter cet article