Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : House of Cards. Saison 5. Episodes 7 et 8.

14 Juin 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #House of Cards

Critiques Séries : House of Cards. Saison 5. Episodes 7 et 8.

House of Cards // Saison 5. Episodes 7 et 8. Chapter 59 / Chapter 60.


Dans « Chapter 58 », Claire accédait (presque) aux fonctions suprêmes et pour le coup, elle était plutôt convaincante dans ce rôle là. Mais « Chapter 59 » est surtout un solide épisode qui change un peu de ce que l’on a pu voir de morose ces derniers temps dans la série. Le truc c’est que les Underwood avaient un plan et ce plan est en train de se retourner contre eux. Les précédents épisodes se ressemblaient un peu trop ces derniers temps alors quand nous avons une histoire de vol de camion plein de matériaux radioactifs, alors les choses deviennent un peu différentes et plus palpitantes. Il y a toujours un épisode de House of Cards qui se déroule dans la salle de gestion de crise de la Maison Blanche. Et cette année c’est celui-ci. Tout cela nous permet de nous concentrer sur le temps qui passe et le fait qu’il faut aller vite. Le but est de calmer la population, surtout après ce qui s’est passé lors des élections. Claire a peur que le fait qu’ils aient décidé de tout mettre sur le dos d’ICO (le Daesh de House of Cards) pour des évènements qui ne se sont même pas déroulés, pourrait se retourner contre eux. Pour Frank, ils n’ont fait que ce qu’ils devaient faire afin d’arriver au bout de la course et gagner. Toujours gagner.

Ce que j’aime bien dans House of Cards encore une fois c’est le fait que tous les personnages sont ici utilisés intelligemment. Il n’y a pas d’intrigues parallèles pompeuses à suivre. Nous avons par ailleurs Jane Davis, ce nouveau personnage, qui apporte un petit truc en plus mais pas forcément non plus. Ce que je trouve d’assez dommage avec House of Cards ici, c’est qu’il a fallu attendre l’épisode 7 pour que la série se réveille vraiment même si l’épisode précédent avec la prise de pouvoir de Claire n’était pas si mauvais que ça. Le seul truc c’est que cette saison a vraiment du mal à proposer quelque chose de neuf et un renouvellement qui donne envie de revenir. Car plus le temps passe cette année et malgré des épisodes comme « Chapter 59 », je ne suis pas rassuré sur le contenu d’une hypothétique saison 6… Cette saison 5 (contrairement aux précédentes) donne l’impression de faire vivre ses personnages dans un univers alternatif, ce qui nous sort vraiment de la réalité. « Chapter 60 » est à côté de ça un retour à ce qu’il y a de décevant dans House of Cards. Notamment pour cette histoire de Skull & Bones alors qu’un parterre d’hommes en rouge avec des masques se retrouvent dans la forêt face à un bûcher. Mais toute cette histoire de Skull & Bones est une bonne chose qui permet de rappeler les origines de Frank et comment il a gagné plus ou moins son droit de faire partie de l’élite.

Mais c’est surtout que House of Cards avait besoin de donner à Frank un but, de lui redonner de la force et du caractère. Avec le soutien de ce groupe de gens, on peut dire que Frank est sur la bonne voie. Surtout que ce groupe veut tous les gens les plus influences, avec le plus de pouvoir, et les hommes les plus importants de la planète sauf… les femmes et les Président. Toute cette histoire n’est donc pas forcément brillante mais elle fonctionne en partie alors qu’à la Maison Blanche rien d’intéressant ne se passe. Le truc c’est que House of Cards ne sait pas du tout utiliser ce groupe de personnages de la meilleure façon. C’est encore une façon aussi de faire revenir un personnage emblématique de la série en la personne de Raymond Tusk. Je pensais que House of Cards en avait fini avec lui mais finalement pas du tout et c’est bien là le problème. Tusk n’a jamais été mon personnage préféré et cela ne risque pas de changer après cet épisode. Disons que ce personnage a toujours été très ennuyeux. Finalement, avec ces deux épisodes la série continue d’osciller entre de bonnes idées et de plus mauvaises. Ce n’est pas que je n’aime pas House of Cards mais je suis forcé de constater que cette saison a bien du mal à briller. Il n’y a rien de bien exceptionnel et j’ai l’impression que cela ne risque pas de changer…

Note : 8/10 et 5.5/10. En bref, deux épisodes encore très différents…

Commenter cet article