Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : House of Cards. Saison 5. Episodes 9 et 10.

15 Juin 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #House of Cards

Critiques Séries : House of Cards. Saison 5. Episodes 9 et 10.

House of Cards // Saison 5. Episodes 9 et 10. Chapter 61 / Chapter 62.


Avec « Chapter 61 », nous voyons enfin le bout du tunnel avec les élections et Underwood gagne l’Ohio. Ma peur que cette intrigue soit étirée jusqu’aux derniers épisodes de la saison est désormais effacée, ce qui est plutôt rassurant dans son ensemble. Si tout cela ne nous offre pas vraiment de tension ou je ne sais pas quoi qui pourrait nous motiver un peu plus, je trouve que c’est une bonne chose d’en finir. Pour autant, l’épisode n’est pas exceptionnel non plus. En un seul épisode, House of Cards fait terriblement éviter l’histoire de la saison. On nous annonce que Frank a gagné les élections et il a aussi le temps dans cet épisode de faire son inauguration, de passer énormément de temps ici et là à discuter de la pluie et du beau temps. Jusqu’à cette scène qui met une nouvelle fois en lumière la bisexualité de Frank Underwood dans un couloir que l’on connait maintenant très bien de la Maison Blanche. Globalement, nous avons des tas d’histoires différentes dans cet épisode qui permettent de faire évoluer l’intrigue de la saison et aller dans une toute nouvelle direction. L’ensemble fonctionne plutôt bien et c’est tout ce que l’on pouvait espérer ici. Même si je trouve que House of Cards n’en fait pas suffisamment par moment. Il y a des trucs peut-être un peu trop contemplatifs par moment qui s’avèrent être un brin décevants. L’un de mes moments préférés reste celui où Will appelle Frank afin de le féliciter, comme tous les candidats en compétition font à chaque élection.

Tout commence poliment avec « Félicitations » et tout part en sucette en s’achève sur « va te faire foutre ». Je me demande si House of Cards pourrait encore utiliser Conway comme un personnage important de l’histoire. Par ailleurs, nous avons Hammerschmidt qui cherche toujours à en savoir un peu plus sur ce qui s’est passé avec Zoe Barnes. Il a désormais une vidéo de l’arrêt de métro le soir où elle est morte. Vous vous souvenez sûrement de ce moment où elle est morte alors il était forcément temps de s’attarder sur cette histoire et lui offrir une conclusion. Mais c’est aussi la preuve que les enquêtes ne sont pas toujours simples quand elles impliquent les Underwood. Je me demande cependant comment tout cela compte s’achever à un moment donner… A côté de ça, « Chapter 62 » est l’occasion d’avoir un épisode après les élections. Mais même si les élections sont terminées, cela ne veut pas dire que Frank peut s’asseoir tranquillement dans son fauteuil de Président et attendre que le temps passe. La fin des élections signe la montée de plusieurs autres conflits pour le Président et la Vice Présidente. Nous avons notamment le Declaration of War Committee qui était au départ un comité afin de débattre de potentielles actions militaires et qui désormais est un comité qui est en charge d’enquêter sur les crimes passés de Frank et Claire.

On sait tous très bien qu’il y a pas mal de choses de ce point de vue là. Bien entendu, il y a aussi des menaces qui proviennent de personnes en dehors du comité. Comme Aidan McAllan. Il y a des tas de menaces ici et là qui se dessine alors que le terrain n’est pas tout rose pour Frank. On avait déjà vu qu’il était de plus en plus détesté et inspirait de moins en moins la peur, ce qui se ressent d’autant plus maintenant qu’il est élu et dans cet épisode alors que House of Cards a décidé de faire des actions différentes ici et là. Pour ce qui est d’Aidan, je dois avouer que sa mort permet de créer pas mal de questions intéressantes. Je me demande si l’une de ses preuves incriminantes est là, dehors, dans l’attente d’être trouvée. Ce pourrait être une bonne chose…

Note : 6/10. En bref, deux épisodes sympathiques mais loin d’être brillants.

Commenter cet article