Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Orange is the New Black. Saison 5. Episodes 11 et 12.

22 Juin 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Orange is the New Black

Critiques Séries : Orange is the New Black. Saison 5. Episodes 11 et 12.

Orange is the New Black // Saison 5. Episodes 11 et 12. Breaking the Fiberboard Ceiling / Tattoo You.


Après deux épisodes très décevants, la série reprend ici quelques couleurs en se posant de meilleures questions et surtout d’une bien meilleure façon. « Breaking the Fiberboard Celling » est clairement un épisode qui change tout, ou en tout cas pas mal de choses. Est-ce que l’on a envie de voir Red torturer Piscatella en guise de vengeance pour ce qu’il leur a fait ? Est-ce que l’on a envie que Gloria et Maria laissent les gardiens s’en sortir afin de relâcher une partie de la tension créée par le soulèvement, ou alors veut-on que les gardiens restent en danger dans le but que Taystee est un peu plus de poids face aux négociations ? Si la série ne répond pas vraiment à ces questions dans cet épisode, Orange is the New Black parvient tout de même à développer quelque chose d’intéressant autour de tous ses personnages. L’histoire de Piscatella est intéressante mais comme l’on a déjà pu le voir précédemment, son histoire est isolée de tout ce qui se passe dans la prison. L’Etat ne sait même pas qu’il est dans la prison, sans compter que Taystee et le reste des prisonnières ne le savent pas non plus. L’histoire de Piscatella n’a donc pas de conséquences directes sur l’histoire de la saison. Contrairement à Maria et Gloria par exemple.

Ce que je me demande cependant c’est comment la série va bien pouvoir évoluer l’année prochaine. Avec le joli cliffangher à la fin de « Breaking the Fiberboard Ceiling », la série parvient à réellement aller de l’avant et à nous proposer une belle entrée en matière pour les deux derniers épisodes de la saison. Il y a un chaos intéressant qui s’installe à la fin de cet épisode alors que les prisonniers se sont évadés de leurs toilettes mobiles et que la série démontre qu’il y a des tas de problèmes et qu’il sera difficile de les régler. Mais petit à petit, on arrive au bout de ce soulèvement. Les négociations sont compliquées, et l’on a l’impression que finalement rien ne pourra se dérouler tranquillement. La série sait rester forte sur certains moments alors que l’histoire des personnages continue de se développer. Comme celle de Piper dont nous avons des flashbacks dans « Tattoo You ». L’histoire de son tatouage n’a pas de grand intérêt au fond et sert juste ici de titre pour l’épisode, mais malgré tout l’ensemble est intéressant et change de ce que l’on a pour habitude de voir depuis le début de la saison car pour la première fois depuis le début du soulèvement, Orange is the New Black a réussi à réintégrer Piper (et Alex) dans un ensemble qui ne fonctionnait plus trop jusqu’à présent.

Ce que je trouve dommage c’est que « Tattoo You » est un épisode qui va un peu trop vite sur certaines choses. Notamment la résolution des négociations. Alors que Orange is the New Black aurait réellement pu prendre son envol et faire des tas de trucs différents. Cela aurait été beaucoup plus logique et intelligent. Comme Red sait le sous entendre dans cet épisode, personne n’est totalement responsable de ce qui s’est passé avec le soulèvement puisque chacun des personnages a sa part de responsabilité. C’est la construction que Orange is the New Black a préparé pendant près de 4 saisons avant celle-ci. Et c’est donc ça qui a fait l’intérêt et/ou le succès de cet ensemble. Je ne sais pas trop pourquoi Orange is the New Black ne fonctionne pas toujours, mais je sais en tout cas que ces deux épisodes savent proposer des trucs différents qui changent un peu et reviennent sur des tas de trucs que j’apprécie ici.

Note : 8.5/10. En bref, deux solides épisodes nous préparant petit à petit à une fin de saison pleine de promesses…

Commenter cet article