Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sense8. Saison 2. Episode 9.

1 Juin 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Sense8

Critiques Séries : Sense8. Saison 2. Episode 9.

Sense8 // Saison 2. Episode 9. If All The World’s a Stage, Identity is Nothing but a Costume.


Même si cela fait déjà pas mal de temps que l’on suit les aventures des Sense8, la série parvient à toujours rendre leurs moments de partage intéressants. On ne se lasse jamais de ces interactions alors qu’au fond la série pourrait très bien nous lasser à un moment. Notamment quand Sun aide Lito a avoir le rôle dans Iberian Dreams. Car les émotions de Sun sont plus fortes que celles de Lito. Lito est d’ailleurs parfait dans le rôle et pour une fois que Sense8 parvient à rendre le tout vraiment passionnant, je dois avouer que je ne m’y attendais pas forcément. Sun est un personnage important de la série car en plus de son histoire qui est déjà assez importante (et mon intrigue préférée de la saison), Sun est toujours là pour les Sense8. Que cela soit pour aider Lito ou encore pour aider Nomi dans l’épisode précédent. Je crois que Sun m’a presque fait pleurer moi aussi au moment du casting. Je regrette presque que cela ne dure pas plus longtemps car cela aurait vraiment pu être beaucoup plus intéressant sur la longueur. Sauf que Sense8 décide d’enchaîner directement avec Lito et cie à une grosse pool party qui permet de confirmer que Lito sera le héros de ce film. Quand Lito se déshabille les choses deviennent cliente à souhait mais de la bonne façon. J’aime bien quand la série s’éclate, ou quand elle cherche à nous émouvoir à sa façon et cela fonctionne très bien ici encore une fois.

Et tout cela se termine bien évidemment sur une scène de Lito et son mari, à moitié nus, sur la place. Je regrette presque à ce moment là que Sense8 ne décide pas de transformer le tout en scène de sexe. Mais d’un autre côté ce n’est pas plus mal car ce qui est vrai c’est que les relations entre des hommes sont souvent associées avec le sexe. Alors que la relation entre Lito et son Hernando est différente et ce sont plus des moments de preuves d’amour que de sexe que Sense8 veut nous offrir avec eux. C’est pas plus mal au fond. Puis nous avons l’engagement politique de Capheus qui là aussi implique de belles choses. Je pense que c’est le meilleur épisode du personnage cette saison et sa campagne est finalement en train de devenir assez intéressante. Toby Onwumere est un acteur qui prouve quelque chose cette année alors que la première saison n’avait pas fait grand chose de vraiment palpitant avec lui. Quand tout le monde entoure Capheus sur la scène, encore une fois Sense8 créée de l’émotion et parvient à rendre le tout véritablement fort. C’est un truc que je trouve d’étonnant mais c’est aussi pour ça que j’apprécie cette série. On découvre ici le personnage de façon complètement différente. Par ailleurs, Will a du mal à gérer la peine d’avoir perdu son père. La relation entre Will et Riley continue d’être une vraie force dans Sense8. Les deux vont très bien ensemble. Un peu comme Kala et Wolfgang. Ce que je trouve d’assez étrange cependant c’est qu’il n’y a pas d’autre relation parmi les Sense8.

L’éveil de Will à la fin de l’épisode quand il se retrouve au beau milieu de l’attentat, les choses ont là aussi du sens. Car une fois de plus, les Sense8 démontrent à quel point ils sont importants les uns pour les autres. Quand il faut sauver la vie de Capheus, tout se passe au cours d’une scène d’action efficace. J’en redemande.

Note : 9/10. En bref, un solide épisode de Sense8 qui nous remet dans le bain petit à petit.

Commenter cet article