Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Le Sens de la Fête (2017)

4 Juillet 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Le Sens de la Fête (2017)

Le Sens de la Fête // De Eric Toledano et Olivier Nakache. Avec Jean Pierre Bacri, Jean Paul Rouve et Gilles Lellouche.


Quand les réalisateurs d’Intouchables ou encore Samba reviennent sur le devant de la scène cela donne Le Sens de la Fête, une comédie dramatique sur fond de mariage qui va tourner au vinaigre et d’organisateurs pas très organisés. Je ne me suis jamais caché vis à vis de Jean Pierre Bacri que je suis loin de porter dans mon coeur. On a l’impression que le garçon fait la gueule tout le temps, même quand il est sensé sourire mais étrangement, je trouve que cela fonctionne plutôt bien ici donc je ne vais pas trop me plaindre. Le casting était important pour un tel film et je dois avouer que cela a très bien fonctionné. Du coup, Jean Pierre Bacri est parfait dans ce rôle alors que je ne m’y attendais pas du tout. Le reste du casting est très bon, comme Jean Paul Rouve, en retrait mais qui sait briller à chaque fois que le film lui donne du temps, sans compter sur un Gilles Lellouche hilarant. Côté mise en scène, Toledano et Nakache n’ont pas fait grand chose de très original mais d’un autre côté, ce n’est peut-être pas dans la réalisateur que je venais chercher quelque chose. C’est plus dans l’humour qui est omniprésent dans le film. Il y a pas mal de scènes étonnantes et d’autres hilarantes. Je crois que celle du ballon est sûrement l’une des plus mémorables du film.

Max est traiteur depuis trente ans. Des fêtes il en a organisé des centaines, il est même un peu au bout du parcours. Aujourd'hui c'est un sublime mariage dans un château du 17ème siècle, un de plus, celui de Pierre et Héléna. Comme d'habitude, Max a tout coordonné : il a recruté sa brigade de serveurs, de cuisiniers, de plongeurs, il a conseillé un photographe, réservé l'orchestre, arrangé la décoration florale, bref tous les ingrédients sont réunis pour que cette fête soit réussie...

Malgré quelques longueurs pesantes par moment, Le Sens de la Fête garde le sens du rythme malgré tout et parvient donc à nous faire passer un bon moment. Le film est un brin prévisible mais d’un autre côté, je n’avais pas besoin d’un film beaucoup plus original que ça qui nous réserve des twists. C’est une comédie dramatique après tout, et l’on retrouve un peu de l’énergie du duo Toledano/Nakache. La façon dont le film se découpe est là aussi plutôt pas mal. C’est une question de montage. Du coup on suit toutes les étapes de la préparation d’un mariage et de ce qui va avec. On ne peut pas trop comparer Le Sens de la Fête face à Intouchables par exemple mais le film s’en sort très bien. Pour un film chorale, une spécialiste de réalisateur comme la française Danièle Thompson, je trouve que chacun des points de vue est plutôt bon. Cela aurait pu être plus original certes, mais je ne pense pas que c’est ce qu’il y avait de plus important, bien au contraire. du coup, Le Sens de la Fête est une comédie dramatique qui a suffisamment de bons éléments à offrir pour nous faire passer un agréable moment. J’espère sincèrement que les deux réalisateurs vont réussir à vendre leur film, qu’ils présentent ici 3 mois avant sa sortie en salles.

Note : 7/10. En bref, plutôt drôle avec un joli casting pour nous faire passer un agréable moment.

Date de sortie : 4 octobre 2017

Commenter cet article