Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bloodline. Saison 3. Episodes 7 et 8.

7 Juillet 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Bloodline

Critiques Séries : Bloodline. Saison 3. Episodes 7 et 8.

Bloodline // Saison 3. Episodes 7 et 8. Part 30 / Part 31.


La série nous révèle quelques petits éléments importants dans « Part 30 ». Notamment le témoignage de Kevin Rayburn mais aussi la révélation que l’on attendait sur Meg. Où est-ce qu’elle est depuis la mort de Marco Diaz ? Mais le plus important est sûrement le témoin clé du procès d’Eric : Sally Rayburn. Elle est forte et la façon dont elle insinue tout un tas de choses, révélations et nouveaux mensonges, rendant le tout absolument palpitant. Sally est un personnage que j’aime beaucoup et je comprends pourquoi Bloodline a décidé de lui donner autant de place cette année et notamment cette place, celle du témoin clé. Le témoignage permet d’utiliser les scènes de tribunal intelligemment et je dois avouer que cela manquait un peu dans l’épisode précédent. Il reste encore des problèmes dans Bloodline, qui sont inhérents à la série et notamment à cette saison 3. La construction de l’ensemble ne colle pas toujours avec ce que la série veut raconter. Notamment quand Bloodline décide de se concentrer sur Meg et ce qu’elle est devenue. Non seulement elle a déménagé mais elle a aussi changé de nom. Désormais elle s’appelle Amy et a décidé de changer de passé. Elle raconte à ses amis que ses parents sont morts (et au fond, cela peut se comprendre). Elle s’est même fait un tatouage afin de célébrer son 35ème anniversaire.

Meg semble heureuse alors qu’à Florida Keys se joue le plus gros procès que la ville n’est jamais connue. Elle n’est pas plus émue que ça par rapport au fait qu’elle est devenue le suspect alternatif de la défense d’Eric car elle a disparu. La série a encore un peu de mal avec « Part 30 » à sortir des moments exceptionnels ou à créé l’envie de poursuivre l’aventure. Avec cet épisode nous avons pas mal de révélations mais elles ne sont pas suffisamment fortes. En tout cas, Eric va avoir du mal à s’en sortir après cet épisode, notamment quand sa soeur Chelsea, ne peut plus être un témoin fiable après qu’elle est volée dans l’hôpital où elle travail (et après s’être fait virée pour les mêmes raisons). Je me demande si il restait suffisamment de mystères dans Bloodline pour que la série fasse une saison 3. « Part 31 » ne change pas vraiment mon avis sur le côté parfois bancal de la série cette année. La série continue d’utiliser des personnages gâchés dans des intrigues de seconde zone qui n’ont strictement aucun intérêt dans une dernière saison pour une telle série. Kevin tombe dans un nouveau piège alors que John continue de plonger dans la dépression et la paranoïa. Je me demande ce que compte faire Bloodline dans ses deux derniers épisodes car pour le moment il n’y a rien de bien exceptionnel.

John va par ailleurs avoir la visite de Mike un ancien ami flic qui a l’habitude de venir le voir tous les ans. Il va tenter de convaincre John de venir à Boston, ce qui pourrait dans un sens être une bonne chose. Cela fait 25 ans qu’ils sont amis tout le deux et Mike a envie de sortir John de la dépression dans laquelle il est en train de plonger. Kyle Chandler est toujours parfait sous les traits de John et Mark Valley est plutôt bien dans celui de Mike. Les deux partagent une alchimie mais une fois de plus, la série part un peu dans tous les sens, cherchant son chemin et à développer des intrigues qui n’ont peut-être pas l’aplomb nécessaire (ou en tout cas l’intérêt). Du côté de Kevin, ce dernier tombe dans un énième piège et la situation est complexe avec Roy. Finalement, Bloodline continue de s’égarer ici et là et de se perdre. C’est dommage car je suis persuadé que les scénaristes sont capables de faire beaucoup mieux.

Note : 5.5/10 et 6/10. En bref, la série continue d’errer un peu en attendant les deux derniers épisodes de la série.

Commenter cet article