Critiques Séries : Fear the Walking Dead. Saison 3. Episodes 5 et 6.

Critiques Séries : Fear the Walking Dead. Saison 3. Episodes 5 et 6.

Fear the Walking Dead // Saison 3. Episodes 5 et 6. Burning in Water, Drowning in Flame / Red Dirt.


Je me demande vraiment si cette saison 3 de Fear the Walking Dead va savoir trouver un bon équilibre car de ce que je vois ici, je n’en suis pas si sûr. Quand je vois des épisodes comme « Burning in Water, Drowning in Flame », je m demande si Fear the Walking Dead a compris que les personnages ont besoin d’évoluer et surtout dans des intrigues qui ont un certain intérêt narratif, pas dans des trucs qui ne servent strictement à rien et rendent tout le monde irritable. Cet épisode décide de mettre Madison et Troy sur le chemin de l’hélicoptère. Du coup, tout le monde est séparé à sa façon. La façon dont l’épisode s’ouvre déjà n’est pas ce qu’il y a de plus encourageant à mon goût car si la question est de savoir pourquoi et comment Martha est devenue un zombie, le monde du zombie dans Fear the Walking Dead n’est pas aussi bien utilisé que dans The Walking Dead. C’est étrange comme sentiment que j’ai face à Fear the Walking Dead, car la série est capable de faire des tas de trucs fascinants mais elle ne s’en donne jamais suffisamment les moyens et c’est bien ce que je regrette le plus ici. Elle aurait très bien pu mourir de cause naturelle et devenir zombie juste après. Mais le reste du ranch ne saura pas qu’elle était un zombie.

Fort heureusement que de voir Madison et Troy s’associer dans cet épisode est une bonne chose. En effet, c’est un duo étrange mais qui fonctionne très bien car les scénaristes savent utiliser la violence de Troy tout en mettant en scène une Madison qui a évolué et grandi depuis les débuts de la série. Du coup, certaines intrigues deviennent rapidement inintéressantes et c’est bien dommage. La série connait tout un tas de problèmes, que cela soit au travers des personnages qui sont pour certains transparents, ou bien l’action qui manque cruellement d’entrain par moment aussi. Il y a des tas de trucs qui font que Fear the Walking Dead ne fonctionne pas tout le temps. Malgré l’association entre Madison et Troy dans cet épisode, cela ne va pas pour autant le sauver ou même aider « Red Dirt », l’épisode suivant. Et justement, « Red Dirt » a beau être légèrement mieux, ce n’est pas la folie non plus. Pourquoi ? En partie car Fear the Walking Dead veut trop en raconter d’un coup et qu’elle est incapable de gérer autant d’intrigues et de personnages en même temps. C’est un échec, encore un, mais à la fin on commence à s’habituer à ce genre de choses. Entre les « preppers », les fondateurs, les liberticides, les amérindiens, etc. Il y a tellement de choses un peu étranges que Fear the Walking Dead tente de développer mais a du mal à en faire quelque chose.

Fear the Walking Dead est clairement ici en train de mordre un trop gros morceau pour ce qu’elle est réellement capable de mâcher. Avec ses différentes intrigues elle sort aussi ici une peu des sentiers qu’elle a sillonné et donc qu’elle a rendu intéressant dans son histoire. Ici, tout n’est pas spécialement bien équilibré, alors qu’en plus de ça Fear the Walking Dead veut trop en dire tout d’un coup. Sauf que cela ne veut pas dire que les dialogues sont pour autant passionnants.

Note : 3.5/10 et 4.5/10. En bref, Fear the Walking Dead a du mal à trouver un bon équilibre.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article