Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Power. Saison 4. Episodes 2 et 3.

15 Juillet 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Power

Critiques Séries : Power. Saison 4. Episodes 2 et 3.

Power // Saison 4. Episodes 2 et 3. Things Are Going to Get Worse / The Kind of Man You Are.


Dans sa quête, la saison 4 de Power continue de proposer des choses autour de ses personnages et de faire évoluer les intrigues à sa façon. Alors que dans « The Kind of Man You Are » la série tente de nous donner l’impression que les choses vont bien mieux pour Ghost, ce n’est pas totalement le cas pour autant non plus. A la fin de l’épisode, les choses commencent enfin à se décanter pour notre héros préféré. On sait très bien que Ghost ne va pas passer le reste de sa vie en prison, surtout pour un crime qu’il n’a pas commis et qu’il sortira rapidement d’ici quelques épisodes. On sait aussi que Power ne va pas oser tuer son héros, qui fait tout de même le gros boulot de la série. Ghost était en tout cas plus bas que terre à un moment donné, notamment dans « Things Are Going to Get Worse ». Le héros est alors heurté mentalement et physiquement, après qu’on lui ait refusé la caution pour qu’il puisse sortir et vivre encore une partie de sa vie en dehors de la prison le temps de son procès. Derrière les barreaux, Ghost n’est plus Ghost, ce n’est que James St Patrick finalement. Et du coup, ce n’est plus l’homme puissant qu’il est dehors. J’aime bien la façon dont la série tente de faire évoluer Tasha maintenant que Ghost est en prison. Tasha était déjà un personnage féminin fort mais c’est encore plus le cas avec cet épisode mine de rien.

En grande partie car Power a compris que les femmes étaient ce qu’il y a de plus important dans cette série, ni plus ni moins. Keisha de son côté veut retrouver sa vie normale car elle le mérite dans un sens donc cela peut se comprendre ce qu’elle demande à Tommy et Tasha dans un sens. Même si Tommy refuse, il va la rassurer pour lui dire qu’elle est en sureté. Jusqu’à quand ? Car Power aime bien nous surprendre à certains moments alors je ne serais pas surpris qu’elle créé rapidement un danger beaucoup plus fort dans la seconde partie de la saison où tout devra s’accélérer. Ce n’est pas encore le cas mais je sais pertinemment que tout ne peut pas se dérouler aussi facilement. Proctor de son côté est devenu lui aussi un personnage différent et intéressant cette année alors que Power tente de donner de la place aux autres pendant que son héros est derrière les barreaux. Cela se déroule de façon plutôt efficace pour le moment. Notamment avec Dre et les histoires de drogue. Mine de rien, Power sait très bien comment faire pour nous donner ce petit frisson à chaque épisode qui va nous donner envie de revenir encore et encore. J’apprécie par ailleurs l’arrivée de Mak cette année mais je ne suis pas sûr d’apprécier le nouveau bras droit de Proctor : Terry Silver. Sérieusement, qui est ce mec ?

Ce qui est fascinant tout de même c’est de voir l’évolution de Ghost au fil des épisodes alors qu’il se rend de plus en plus compte que la prison est sa nouvelle maison et qu’il ne semble pas prêt d’en sortir (même si en tant que téléspectateur on sait très bien que tout cela ne va pas durer bien longtemps…). On sent que physiquement il est faible et qu’il est vidé de toutes ses émotions. Il a vécu des tas de choses au cours des trois premières saisons mais rarement quelque chose qui l’a mis plus bas que terre. Finalement, Power continue de me surprendre en développant des intrigues différentes ici et là.

Note : 8/10. En bref, une saison pleine de surprises.

Commenter cet article