Critiques Séries : Raven's Home. Saison 1. Pilot.

Critiques Séries : Raven's Home. Saison 1. Pilot.

Raven’s Home // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Disney Channel a elle aussi succombé à la nostalgie en faisant revivre Phénomène Raven grâce à une suite. C’est Raven’s Home et quand j’ai eu vent du projet, je dois avouer que je me suis demandé si c’était réellement utile. Créée par Jed Elinoff (Paris Hilton’s My New BFF, R.L. Stine’s The Haunting Hour) et Scott Thomas (Best Friends Whenever, Randy Cunningham : 9th Grade Ninja), Raven’s Home tente de nous plonger dans le monde de Raven des années après la fin de la série originale. Bien entendu, Raven-Symoné est de retour dans le rôle titre mais je regrette presque l’annulation de State of Georgia (ABC Family) qui utilisait le potentiel de l’actrice autrement qu’au travers du personnage qui l’a fait connaître (et ce malgré les multiples références meta). Quoi qu’il en soit, pour quelqu’un qui comme moi a grandi avec Phénomène Raven, ce retour est vraiment le bienvenu. Les personnages ont grandi mais moi aussi et Raven est toujours quelqu’un que j’aime beaucoup. Afin de coller à Disney Channel, Raven’s Home se concentre aussi énormément sur les jeunes nouveaux que la série a décidé d’inclure et ce même si ce n’est pas ce que j’ai nécessairement préféré ici.

Raven est divorcée avec deux pré-ados à charge, et l'un des enfants a hérité de son pouvoir de vision.

Cette suite cherche à reprendre un concept qui a fonctionné par le passé et cela peut se comprendre dans le sens où Disney Channel a énormément de mal ces derniers temps à trouver des séries capables de captiver. Alors que Disney Channel avait fait revivre Girl Meets World et que l’on attend cet été un revival de Lizzie McGuire (et qu’ils demandent à Miley Cyrus de faire revivre Hannah Montana), on se rend compte que la chaîne est réellement en panne d’inspiration ou en tout cas de projets capables de donner envie aux téléspectateurs de revenir. Raven’s Home est un pari risqué mais qui, dans ce premier épisode, fonctionne plutôt bien. Raven-Symoné n’est pas aussi hyperactif que dans That’s so Raven, mais elle ne s’en sort pas trop mal. Ses apparitions, bien que trop courte par rapport à l’intérêt que le titre de la série lui donne, sont bonnes et utilisent toujours le côté un peu adolescent de l’actrice. Ce premier épisode prend le temps d’être drôle, ce qui est une bonne chose également. J’espère que les treize épisodes de la saison seront tous plus efficaces les uns que les autres, ce ne serait pas plus mal dans un sens car j’ai bien envie de retrouver Raven-Symoné sur mon écran et si une suite/spin-off de That’s so Raven est ce qu’il faut, alors je veux bien faire l’effort surtout que l’effort est honorable.

Note : 5/10. En bref, un retour plutôt correct pour Raven…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

referencement tunisie 05/09/2017 15:36

Merci beaucoup , tes articles sont vraiment très intéressants!

Thomas 28/07/2017 11:59

Pour info le revival de Lizzie Mc Guire était un poisson d'avril ;) http://onairwithryan.iheart.com/articles/thats-so-me-feature-496068/disney-announces-lizzie-mcguire-revival-this-14559270/