Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Only for One Night (2017)

5 Août 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Only for One Night (2017)

Only For One Night // De Chris Stokes. Avec Brian White, Karrueche Tran et Angelique Pereira.


Les Direct to DVD, c’est parfois de bonnes surprises, même avec les points de départ les plus classiques, vus et revus. Only For One Night n’est malheureusement pas un bon film. En grande partie car le metteur en scène, Chris Stokes, met tout cela en scène de façon très académique. Les images sont lisses, sans envergures et sans ambition. Tout donne l’impression de voir un téléfilm Lifetime, rien de plus. Pourtant, l’idée n’est pas mauvaise et aurait pu délivrer un petit thriller bien sympathique. C’est un problème que j’ai avec ce genre de films, qui ne tentent jamais l’originalité mais tentent juste d’être des films classiques qui sont là pour faire gagner de l’argent à un studio qui en a probablement besoin. Chris Stokes, réalisateur de Street Dancers (2004) tente donc ici de nous proposer un truc que l’on a déjà vu des dizaines de fois sans jamais nous donne l’impression que cela peut devenir bien. Peut-être aussi car ce n’est jamais bien, tout simplement. Tout cela malgré la présence de Brian White (The Shield, Scandal, Chicago Fire) qui dans un sens ne s’en sort pas trop mal mais surjoue pas mal de scènes, probablement car tout cela est imposé par le scénario.

Un homme marié avec une vie parfaite trompe sa femme avec la soeur de cette dernière, sauf que cela aura de terribles conséquences pour toute cette belle famille.

Mais il n’est pas aidé par le casting féminin de Only For One Night. Le film nous propose des actrices de seconde zone, (voire de troisième zone) qui n’ont pas vraiment les épaules assez larges pour donner de la personnalité à leurs personnages. Du coup, on se retrouve rapidement avec un truc semi indigeste qui à la fin déçoit car en plus de ne pas très bien gérer le temps imparti à l’histoire, Only For One Night ne sait pas gérer ses personnages. Tout est très prévisible et caricatural, donc à la fin on ne peut que finir très déçus. Je n’attendais rien de ce petit film si ce n’est de passer un bon moment sans trop réfléchir. Je n’ai pas réfléchi certes, mais je n’ai pas passé de bon moment non plus. Ne serait-ce que lorsque la soeur commence à réellement montrer son visage dans le film, tout est bâclé et les dialogues ringards. On a l’impression de se retrouver dans une mauvaise série de VH1 ou comparse et c’est bien là le problème. Et ce n’est pas Brian White qui va réussir à sortir tout ce beau petit monde de son scénario lisse et très poli. Car oui, on nous vend ça comme une sorte de thriller avec un côté psychologique mais l’horreur n’est jamais présente et le téléspectateur passe plus son temps à s’ennuyer qu’à réellement être captivé par ce qui se passe à l’écran…

Note : 2/10. En bref, un film qui a tout le charme d’un mauvais téléfilm.

Date de sortie : inconnue - Directement en VOD

Commenter cet article