Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Power. Saison 4. Episodes 6 et 7.

29 Août 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Power

Critiques Séries : Power. Saison 4. Episodes 6 et 7.

Power // Saison 4. Episodes 6 et 7. New Man / You Lied to My Face.


Même quand on voit les choses venir à des kilomètres, Power sait toujours comment nous laisser sur le carreau. Car « New Man » s’avère être un épisode assez prévisible mais finalement, derrière ce côté prévisible se cache une série toujours efficace. Sans compter que le nombre de morts continue d’augmenter dans la série alors que dans cet épisode quelques personnages secondaires vont passer de vie à trépas. Si certains méritaient depuis longtemps de disparaître et que d’autres méritaient peut-être de rester un peu plus, Power sait vraiment comment nous prendre de court sans pour autant que cela ne soit aussi surprenant que l’on ne pourrait l’imaginer. Si Julio était un personnage intéressant et qu’il était loyal à Ghost (l’un des rares en tout cas), compte tenu de la situation dans laquelle se trouve Ghost actuellement, il était logique de voir ce personnage disparaître. Car Ghost n’est plus là pour le protéger tout simplement. Mais sa mort est tout de même brutale, inattendue d’une certaine façon car même si Julio devait mourir, je ne m’attendais pas à une scène de ce genre là. Si la mort de Holly était sûrement la plus brutale de toutes, je trouve que celle de Julio vient désormais un cran au dessus.

Mais d’ici la fin de la saison, deux choses ont besoin d’arriver : la fin de Dre et la fin de Sandoval. Je serais déçu si Power décidait de garder encore plus longtemps ces personnages en vie car il y a un moment où dans une telle série il faut savoir prendre les choses en main. Kanan de son côté a enfin eu la chance de faire avancer les choses de son côté, ce qui est assez rassurant dans un sens. La confrontation avec Ghost était vraiment succulente. Kanan a donc réussi ici à sortir de son grenier afin de revenir sur le devant de la scène alors que ce n’était pas gagné. Je crois bien aussi que cet épisode est le premier épisode de Power sans Angela dedans. C’est étonnant, surtout pour une série qui a toujours voulu mettre ses personnages féminins en avant. Mais peu importe, tout ce qui se passe ici fonctionne toujours aussi bien et j’ai hâte de voir ce que la fin de la saison nous réserve. Mais avant tout, nous avons « You Lied to my Face », encore un épisode solide où Power démontre la capacité qu’elle a à créer des épisodes plus doux mais toujours percutants. Car finalement, cet épisode a su faire quelque chose d’intéressant en laissant les choses prendre un chemin plus calme.

Après l’épisode précédent et tous les grands évènements de la saison, il fallait bien un épisode de ce genre là. Cet épisode n’est pas pour autant un épisode faibles. Il prépare intelligemment la fin de la saison en reprenant l’histoire de chacun des personnages et en déplaçant les pions de façon intelligente. Angela est enfin de retour (ce qui est une bonne nouvelle) mais pas pour se tourner les pouces. Elle est là pour faire avancer l’histoire et il était temps qu’elle se réveille un peu alors que je trouve que la saison l’a un peu laissée endormie. Ghost et Tommy sont enfin de retour ensemble dans cet épisode aussi, ce qui permet de rappeler pourquoi cette relation a toujours été l’un des piliers de la saison. En faisant le ménage dans les problèmes de chacun, Power sait encore une fois comment s’y sortir et ce n’est pas plus mal non plus. Bien que Kanan n’était pas présent cette semaine de façon physique, il reste un sujet de discussion important. Finalement, avec ces deux épisodes Power continue de nous surprendre et de nous offrir un divertissement sympathique qui ne manque pas de nous surprendre.

Note : 8/10. En bref, deux solides épisodes encore une fois pour Power.

Commenter cet article