Critiques Séries : Good Game. Saison 1. Pilot.

Critiques Séries : Good Game. Saison 1. Pilot.

Good Game // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Même Youtube Red se relance dans le monde des séries. Comme quoi… Cela faisait un bout de temps que je n’avais pas entendu parler d’un projet de Youtube Red et Good Game est donc cette petite nouveauté crée par Jesse Cox (Broken Quest) et Michele Morrow (Hearthstone : Heroes of Warcraft) qui connaissent très bien les jeux vidéos et tentent alors de parler de cette fascination qu’ils ont au travers de personnages. Et ici c’est Alex et Ryland. Je pense que Good Game tient surtout du fait que Youtube voulait être dans l’erre du temps alors qu’il y a une tendance : tout le monde produit ses propres séries. Sauf que ce que l’on n’a probablement pas dit à tout ce beau monde c’est qu’il ne suffit pas de mettre des images dans une boite, il faut travailler le tout pour que cela soit à la fois cohérent et intelligent. On est bien loin de ce que Kevin Smith pourrait probablement faire avec un tel sujet entre les mains (et encore…). Good Game ressemble dans sa façon de faire et dans son intrigue à toutes les séries mettant en scène des sports divers et variés. Bon, il y a l’angle du sport télévisuel, qu’est en l’occurence ici le jeu vidéo, qui est un angle légèrement original mais qui ne brille pas forcément par une grande originalité non plus.

Alex et Ryland sont deux nerds fans de jeux vidéos qui ont besoin de construire une équipe afin de combattre leurs adversaires dans une ultime compétition de jeux vidéos.

Disons que Good Game fait énormément de blagues qui se rapportent à des stéréotypes et l’humour de ce premier épisode apparaît alors comme légèrement lourd sur les bords. Oui, l’humour de nerd, sur des jeux vidéos ou sur les joueurs en eux mêmes c’est sympathique mais le problème c’est que cet humour tourne en rond et ne sait pas proposer grand chose de très original. De plus, l’humour tombe rapidement dans le pipi-caca. Oui, « Hot Diarrhea » ? On se croirait dans une série de Seth MacFarlane, mais pas la bonne version, la très mauvaise version de MacFarlane. Tous les personnages ne sont pas suffisamment développés ou passionnants pour que j’ai envie d’aller beaucoup plus loin. Je suis curieux mais pas suffisamment pour Good Game. Il y a des petits trucs sympathiques tout de même, notamment car le mélange reste intéressant, mais c’est une série faite par des nerds pour des nerds, pas pour être drôle pour d’autres. Les blagues sont des références à leurs propres expériences et il est difficile de se plonger là dedans mine de rien sans imaginer que l’on a peut-être loupé un petit truc… Dommage.

Note : 3/10. En bref, rien de neuf.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

2iyy940evm 02/01/2020 12:10

Reading through meant for beowulf? We've got a lot of analyze queries for you personally at this point, most totally free.