Critiques Séries : Outlander. Saison 3. Episode 1.

Critiques Séries : Outlander. Saison 3. Episode 1.

Outlander // Saison 3. Episode 1. The Battle Joined.


Le dernier épisode de la saison précédente était sûrement l’un des plus surprenants de tous. Mais au delà de ça, Outlander n’avait jamais montré la fameuse Bataille de Culloden. Du coup, j’étais un peu déçu car toute la saison était justement basée sur cette bataille à venir. Mais avec ce premier épisode, la série rectifie le tire à sa façon en nous proposant de plonger directement dans cette bataille, qui nous raconte en flashbacks ce qui s’est passé. La séquence ouvre alors cet épisode et c’est parfois un peu facile ou too-much mais disons que ça fonctionne tout de même. La série se permet de conclure une partie de son histoire afin d’ouvrir un nouveau chapitre déjà débuté l’an dernier. Cela reste cependant un choix étrange que de montrer cette bataille en flashbacks (sauf peut-être si c’était dans le but d’éviter de dépenser trop d’argent). C’est donc surtout une façon de nous dire comment Jamie se souvient de cette bataille et nous donner son point de vue plutôt que tout le reste. Une fois toute cette séquence d’ouverture magnifique passée, la série saute dans le temps, à Boston, en 1948 et là nous sommes dans une série complètement différente. J’aime bien le mélange des genres qu’il y a dans Outlander car l’on passe d’une série de guerre se déroulant à une époque totalement différente à une série dramatique se concentrant ici sur la crise d’un couple.

Claire est alors coincée dans ce drame romancé qui ne lui sied pas. C’était une aventurière jusqu’à présent (ou en tout cas Outlander a réussi à faire ressortir tout cela chez elle) alors se retrouver en femme au foyer à Boston en 1948, c’est loin d’être ce qu’elle préfère. Même si cela se ressent, je trouve que Outlander sait très bien mélanger une fois de plus les personnages et les intrigues afin de créer un récit cohérent. Je me demande comment tout cela va évoluer par la suite, mais la séparation de l’histoire de Jamie et de Claire permet de réellement aller plus loin. Sa rencontre avec une femme au foyer américaine permet de créer des parallèles et surtout de cerner où est-ce que cette saison peut bien aller. Les tensions entre Frank et Claire donnent un vrai rythme à la série et encouragent alors le scénario à évoluer dans une direction terriblement efficace. Et de son côté, Jamie a envie de mourir. Et cela peut se comprendre. Rupert Mackenzie l’a sauvé du champ de bataille, mais tout cela ne va pas forcément suffire. Finalement, ce premier épisode passe très rapidement en revu la suite des évènements de la fin de la saison 2 et tente de donner une direction à la suite de l’histoire. J’ai hâte.

Note : 7/10. En bref, Outlander reprend les rennes de son histoire avec intelligente et efficacité.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

Dura rhani 15/09/2017 21:55

Un peu ramollo la femme au foyer et quel ridicule l'accouchement par une bobonne qui n'a jamais accouché à 40ans.misère. ..