Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 6. Episodes 13, 14 et 15.

Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 6. Episodes 13, 14 et 15.

Teen Wolf // Saison 6. Episodes 13, 14 et 15. After Images / Face-to-Faceless / Pressure Test.


Avec le grand retour de Grandpa Argent, Teen Wolf tente de renaître de ses cendres et de proposer un brin de nostalgie bienvenu. « After Images » permet à Teen Wolf de reprendre là où on avait laissé l’histoire dans l’épisode précédent, ce qui est une bonne nouvelle. Dans cet épisode aussi, les jeunes comprennent qu’ils ont beaucoup à apprendre des plus vieux. D’un côté nous avons Gerard qui tente d’apprendre à Monroe comment chasser de façon efficace et d’un autre côté on a Scott qui tente d’apprendre à Liam de ne jamais sous estimer ses adversaires. Le parallèle entre Scott et Gerard est intéressant dans cet épisode et permet encore une fois de rappeler pourquoi ces deux personnages sont aussi importants l’un l’autre. Ils tentent d’apprendre aux plus jeunes qu’ils ont encore des choses à savoir et qu’ils ne savent pas tout sur ce monde finalement. Liam a beaucoup de choses à apprendre encore dans la vie mais a question est de savoir qui de Scott ou Gerard est le meilleur à ce petit jeu. Car les deux ont leurs méthodes et elles sont totalement différentes. En se transformant en prof, Gerard est bien plus sympathique, il est bien moins vilain. J’ai l’impression que Teen Wolf s’efforce intelligemment de transformer ses vilains en gentils. On a déjà eu Theo et maintenant Gerard.

Gerard est quelqu’un que l’on ne peut pas sous estimer et cela se ressent depuis sa première apparition dans la série. Liam a beau avoir encore des tas de choses à apprendre, au fond il reste quelqu’un de gentil comme tout. Il se prépare pour prendre la suite quand Scott ne sera plus là. L’introduction de Nolan n’apporte pas forcément grand chose mais c’est une occasion de développer d’autres histoires encore au sein de Beacon Hills alors que Teen Wolf ne pouvait pas se concentrer uniquement sur les personnages qu’elle a déjà. Ce serait trop peu et l’on tournerait rapidement en rond. De plus, on a besoin d’en apprendre plus sur la faction à laquelle Nolan est introduit dans l’épisode. Tout cela est différent de l’introduction de Monroe, qui est également un personnage différent, mais tout aussi sympathique. Je pense que Teen Wolf a appris des erreurs de son passé comme chacun de ses personnages emblématiques et qu’elle tente une certaine forme de rédemption. Avec le double épisode « Face-to-Faceless » / « Pressure Test », la série parvient à démontrer à quel point Scott est finalement un leader et qu’il a surtout bien grandi depuis le début de la série.

Il parvient à démontrer ici ce que veut dire le mot alpha et il était véritablement temps. Tout le monde bien grandi et assez rapidement finalement. Monroe de son côté n’est peut-être pas le meilleur personnage du monde mais la série semble savoir comment lui donner un intérêt. Car d’un point de vue narratif, c’est plutôt efficace finalement. Mais en tout cas, ce double épisode permet de développer le personnage de Monroe de façon intelligente et de créer des relations entre les histoires. La série revient clairement à ses fondamentaux cette année et plus particulièrement à la saison 2 avec cette histoire de chasseurs. En tout cas, cette nostalgie et ces fondamentaux ne s’arrêtent pas, notamment avec le retour de Deaton. Cela fait un bout de temps que l’on n’avait pas vu le personnage, sûrement car la série avait aussi besoin de faire des économies mais son retour est une très bonne nouvelle. Ce que l’on a tendance à oublier par moment dans Teen Wolf c’est le fait que ce sont des ados et pas encore totalement des adultes. Ils font ce qu’ils peuvent pour protéger leur ville et eux mêmes par la même occasion de dangers inimaginables alors c’est un peu un miracle qu’ils aient réussi à survivre autant de temps.

Finalement, dans ces trois épisodes Teen Wolf tente d’aller de l’avant et de proposer un brin de nostalgie bienvenu. Cela permet de nous rappeler des tas de bonnes choses dans cette série tout en nous amenant petit à petit vers la fin de la série. Une bonne opportunité réussie. On verra ce que le reste a à nous offrir car après tout, il ne reste que 5 épisodes et puis s’en va.

Note : 7/10. En bref, la saison tient debout mine de rien…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article