Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Strain. Saison 4. Episode 7.

5 Septembre 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Strain

Critiques Séries : The Strain. Saison 4. Episode 7.

The Strain // Saison 4. Episode 7. Ourobouros.


Il était temps tout de même que la série nous offre un face à face entre Setrakian et Eichorst depuis le temps qu’on l’attend. Si la série se donne les moyens de tenter de proposer un truc sympathique, elle ne sait pas toujours comment s’y prendre. L’épisode est bien loin d’être bancal, notamment car le face à face en lui-même fonctionne assez bien, mais je m’attendais à peut-être un peu plus. Mais avec The Strain il faut savoir être patient et rien que « Ourobouros » est une bonne avancée par rapport aux précédents. Sans compter que musicalement parlant, « Paint it Black » est parfaite. Peu importe où elle est utilisée, elle fonctionne toujours. Westworld avait utilisé ce titre dans une version remixée qui avait là aussi fait son petit effet. Surtout que tout cela permet de capturer le caractère de Quinlan, Fet et Roman à ce moment là. Quinlan a son moment dans l’épisode, sans compter que l’ensemble se gère plutôt bien tout seul. Il y a un sens du rythme qu’il n’y avait pas nécessairement auparavant. Cette année, The Strain a fait énormément d’économies afin de pouvoir proposer un final à la hauteur (c’est ce que je suppose en tout cas).

L’épisode prépare en tout cas le terrain ici pour le face à face tant attendu entre Eichorst et Setrakian, ce qui nous permet de nous préparer à un truc épique qui ne l’est pas totalement. Il est clair que Setrakian vit ses derniers instants, ce qui colle avec l’urgence de conclure la série et de nous offrir un dénouement pas tout rose non plus. Sans compter que Eichorst marche sur des oeufs avec The Master. Si les scénaristes avaient un peu mieux préparé le terrain, je pense que cette saison 4 de The Strain pourrait être plus cohérente et plus importante que les autres. Car l’univers de la saison est vraiment sympathique mais il n’est pas suffisamment développé à mon goût. Il y avait tellement de choses à faire, mais tout est joué pour le moment. Finalement, même si The Strain fait des efforts et qu’elle tente de faire des tas de trucs, je ne sais pas vraiment où est-ce que la série dirige réellement sa fin. Il y a de la suite dans les idées reste encore à ce que les derniers épisodes soient bons… surtout que The Strain n’a jamais été capable de rester droite dans ses baskets depuis ses débuts.

Note : 5/10. En bref, encourageant…

Commenter cet article