Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Young Sheldon. Saison 1. Pilot.

26 Septembre 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Young Sheldon

Critiques Séries : Young Sheldon. Saison 1. Pilot.

Young Sheldon // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Raconter la jeunesse de Sheldon Cooper, l’un des héros de Big Bang Theory, était-elle nécessaire ? Je ne sais pas trop. Young Sheldon tente en tout cas de nous faire croire que oui. Créée par Chuck Lorre (The Big Bang Theory) et Steven Molaro (The Big Bang Theory), Young Sheldon n’est pas comme la série mère. C’est une comédie familiale en single-cam, comme ABC adore en produire depuis quelques années. Sauf que Young Sheldon n’arrive pas à créer le big bang que la série mère a su créer au fil des années. Le fait de lier les deux séries est une bonne chose d’un point de vue marketing, mais finalement il n’y a rien de la série mère en dehors du nom de Sheldon Cooper… La série mélange alors les intrigues familiales dans ce premier épisode, alors que Young Sheldon ressemblerait presque à une sous comédie de ABC : The Goldbergs, Fresh Off the Boat et d’autres encore savent bien mieux de quoi elles parlent que celle ci ne tente de le faire. Le format n’était peut-être pas le bon ou en tout cas, situé tout cela dans le passé de Sheldon. On retrouve un peu Chuck Lorre et sa patte là dedans, mais ce n’est pas suffisant pour rendre tout cela aussi passionnant que cela devrait réellement l’être.

Spin-off de The Big Bang Theory centré sur la jeunesse de génie Sheldon Cooper au Texas.

Tout dans ce premier épisode semble assez old-school, ce qui pourrait fonctionner mais malheureusement pas vraiment. Chaque plan de cet épisode a le voile d’une comédie nostalgique. D’un point de vue stylistique, je trouve que ce n’est pas si moche que ça mais cela ne colle pas spécialement avec l’idée que les producteurs devaient sûrement avoir derrière la tête. On sent que les scénaristes tentent mais ne réussissent pas totalement car le genre, le single cam, n’est pas ce qu’il y a de plus facile à faire. Sans compter que tout cela est amplifié par la façon dont Young Sheldon tente de dramatiser la sensibilité de Sheldon avec le monde extérieur. J’ai du mal à retrouver le Sheldon que l’on connait dans sa jeunesse qui nous est présentée ici. Du coup, même si effectivement Young Sheldon est un spin off de. The Big Bang Theory, tout cela n’est qu’une astuce marketing pour tenter de vendre un produit qui dans ma tête ne peut pas aller très loin. Ce premier épisode est ennuyeux, pas très drôle et les personnages loin d’être passionnants. Je pense que tout cela aura énormément de mal à séduire les fans de Big Bang Theory qui sont plus là pour les bonnes punchlines soignées et efficaces qui cherchent réellement à faire rire. Le public n’est pas celui d’une comédie familiale en single cam et Young Sheldon a en plus du mal à se faire une place entre l’héritage de la série mère et ce qu’elle veut réellement être…

Note : 3/10. En bref, coincée entre la série familiale mal foutue et un produit marketing qui ne fonctionne pas, Young Sheldon est une déception…

Commenter cet article

vts 27/09/2017 10:46

Je ne l'ai pas encore vu mais dès le départ je ne le sentais pas. Clairement faire beaucoup d'épisodes sur un unique enfant asperger je ne vois pas comment ça peut marcher niveau scénario mais je regarderai on sait jamais