Critique Ciné : Thor 3 : Ragnarok (2017)

Critique Ciné : Thor 3 : Ragnarok (2017)

Thor 3 : Ragnarok // De Taika Waititi. Avec Chris Hemsworth, Tom Hiddleston et Cate Blanchett.


Troisième volet de la saga Thor et premier volet qui a su séduire mes mirettes. Je dois avouer que j’étais réticent face à ce nouveau volet des aventures de Thor compte tenu des deux précédents films, assez mauvais. Avec ce nouveau volet de la franchise, Marvel sort enfin le grand jeu avec de l’humour, du divertissement à gogo, des personnages intéressants et une sorte d’auto-parodie étrange mais passionnante. C’est pile poil ce qu’il fallait à un personnage qui avait perdu toute estime à mes yeux, tant dans les Avengers que dans les films portant son nom. Si visuellement tout n’est pas parfait, Taika Waititi tente de faire de son mieux derrière une caméra qui ne met pas toujours tout en valeur de la meilleure des façons. Disons que l’erreur là dedans bien plus du fait que le film est essentiellement une adaptation très libre et libérée des comics de ce que j’ai pu lire ici et là. Mais qu’importe, je n’ai pas lu ces comics donc voilà. Et puis une autre erreur, laisser le nom de Ragnarok au film alors que ce dernier, personnage emblématique, n’est présent qu’au début et à la fin… Rien de plus. Comme quoi… Surtout que ce personnage n’a pas de conséquences sur l’histoire et n’est qu’une sorte d’astuce narrative afin de mettre fin à l’autre histoire de ce volet de la franchise : Hela, déesse de la Mort et soeur de Thor et Loki.

Privé de son puissant marteau, Thor est retenu prisonnier sur une lointaine planète aux confins de l’univers. Pour sauver Asgard, il va devoir lutter contre le temps afin d’empêcher l’impitoyable Hela d’accomplir le Ragnarök – la destruction de son monde et la fin de la civilisation asgardienne. Mais pour y parvenir, il va d’abord devoir mener un combat titanesque de gladiateurs contre celui qui était autrefois son allié au sein des Avengers : l’incroyable Hulk…

Bon, au delà de tous ces petits problèmes, Thor 3 : Ragnarok se veut très famille et repose donc sur l’histoire de Thor, de sa famille et des liens qu’il y a avec cette vieille soeur qui a envie de régner sur Asgard et mettre à ses pieds tous les Royaumes possibles et imaginables. Et puis nous avons une galerie de personnages farfelus comme le Grand Maître incarné par Jeff Goldblum qui apporte un vrai vent frais au milieu d’une franchise qui n’a jamais respiré le neuf. Ou encore Korg, incarné par le réalisateur lui-même et qui pour le coup est à chaque apparition une sorte de Groot version Thor-ienne. Mais alors, Thor 3 : Ragnarok vaut-il le détour ? Je dirais oui car pour une fois les personnages sont réussis et utilisés de façon intelligente, le divertissement n’est jamais aussi crétin ici que dans les précédents volets et le plaisir est là. Moi qui m’attendais à pointer devant ces deux heures de métrage, j’ai finalement été conquis plus que ce que je ne l’imaginais au départ. Peut-être que Thor 3 : Ragnarok est un nouveau départ pour l’univers cinétique de Marvel ou bien une exception qui confirme la règle. Affaire à suivre alors… Car il y a encore du chemin à faire et certains membres du casting sont réduits à peau de chagrin, malgré eux (Idris Elba, Karl Urban ou encore Tessa Thompson).

Note : 7/10. En bref, un divertissement qui fonctionne étonnamment bien… Comme quoi, Thor 3 : Ragnarok est peut-être la renaissance de Thor…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

yan 12/11/2017 18:34

Le Ragnarok est événement mythologique et le personnage que tu évoque s'appelle Surtur.

Apprend ta leçon 02/11/2017 08:48

Ragnarok n'est pas un nom de personnage votre critique n'a pas lieux d'être , le " Ragnarok" est une prophétie de la mythologie nordienne qui signifie "Le crépuscule des dieux" et dans le film le personnage n'est pas le ragnarok il veut le provoquer

ekonomik araç kiralama 01/11/2017 14:52

bu film bir harika