Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Feat the Walking Dead. Saison 3. Episodes 13 et 14.

11 Octobre 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Fear the Walking Dead

Critiques Séries : Feat the Walking Dead. Saison 3. Episodes 13 et 14.

Fear the Walking Dead // Saison 3. Episodes 13 et 14. This Land is Your Land / El Matadero.


Fear the Walking Dead n’a jamais été ma série préférée et elle ne le sera probablement jamais. Ces deux épisodes ne sont pas nécessairement mauvais mais ils n’utilisent pas toujours les meilleures ressources de la série. Du coup, le résultat est un peu décevant. Je m’attendais à un truc légèrement différent, peut-être un peu plus fun, mais la série se prend ou trop au sérieux, ou n’avance pas ou alors tente de développer ses personnages avec plus ou moins d’efficacité. Toute l’histoire de ranch par exemple était terriblement mauvaise et la série n’a pas su aller de l’avant avec. Peut-être que comme The Walking Dead la série n’était pas faite pour une telle histoire. Je ne sais pas trop mais j’imagine que c’est bel et bien le problème ici. Cependant, « This Land is Your Land » a de bons moments où les personnages sont utilisés à leur juste valeur, sans chercher à en faire des caisses avec rien du tout. Je pense que les scénaristes de Fear the Walking Dead ont envie d’aller de l’avant mais ne parviennent pas toujours à le faire de la meilleure des façons. L’une des réussites de l’épisode est sa mise en scène. Il y a un truc qui donne tout de suite le ton et vient rappeler aux téléspectateurs les racines d’une histoire de zombies : celle du monde de l’horreur. En cherchant à coller un peu plus au genre horrifique dans sa mise en scène, Fear the Walking Dead donne tout d’un coup un coup de fouet aux histoires qui bâtaient un peu de l’aile.

Du coup, Fear the Walking Dead préfère donner du temps à l’action plutôt qu’aux dialogues. Ce n’est pas plus mal car les dialogues cela n’a jamais été l’aspect le plus intéressant de la série jusqu’à présent. Les scènes dans le bunker sont donc importantes et permettent de donner à l’épisode un aspect légèrement différent des précédents. Cela casse la routine et donne du rythme, bienvenu alors que la situation de la série reste un peu catastrophique sur certains points. L’histoire d’Alicia est intéressante elle aussi dans le bunker et apporte tout de suite un peu de charge émotionnelle à cet ensemble. Cela change de ce que l’on avait pu voir ces derniers temps et permet de rappeler aussi pourquoi Fear the Walking Dead peut fonctionner d’une certaine façon. Même quand il s’agit de créer de l’émotionnel avec des personnages un peu trop ennuyeux pour être passionnants. Dans « El Matadero », nous avons Daniel qui va enfin retrouver sa fille. Encore une fois, la série cherche à nous émouvoir et cela fonctionne plutôt bien dans son ensemble sans trop en demander. Je ne sais pas trop où est-ce que la saison peut bien se diriger mais elle se termine bien mieux qu’elle n’a commencé. Même si certaines erreurs narratives persistent et si certaines intrigues sont encore loin d’être aussi passionnantes que l’on ne pourrait l’espérer. Reste donc à voir comment les deux derniers épisodes de la saison vont faire évoluer l’intrigue.

Note : 5.5/10 et 6/10. En bref, une saison qui se termine mieux qu’elle n’a commencé.

Commenter cet article