Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 4. Episode 2.

Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 4. Episode 2.

How to Get Away with Murder // Saison 4. Episode 2. I’m Not Her.


Je me rends compte tout de même que cela fait maintenant 4 saisons que How to Get Away with Murder existe. C’est beaucoup mine de rien, mais si la saison précédente a connu des problèmes narratifs à certains moments, la saison 4 est sur la bonne voie pour le moment. Je pense que la série est en train de se reconstruire, de proposer de nouvelles dynamiques afin de faire évoluer son univers qui avait tendance à stagner à un moment. Après que Annalise ait viré tout le monde, la série a du se réorganiser autour de deux choses : le monde des Keating Four et celui d’Annalise. Les Keating Four cherchent à mettre derrière eux ce passé qu’ils partagent, et l’idée est assez étonnante car l’on entrevoit aussi pas mal de possibilités pour la suite de la saison qui ne sont pas forcément très joyeuses pour tout le monde. Le seul truc c’est qu’en séparant Annalise du reste, Annalise ne peut plus faire briller les autres. Notamment car les intrigues d’Annalise sont bien plus intéressantes que celles de Laurel, Michaela, Asher ou encore Connor. Ils ne sont pas grand chose sans Annalise même si la saison 4 tente de démontrer le contraire. Dans cet épisode, nos quatre anciens étudiants cherchent du boulot ce qui est un peu étrange dans le sens où ils n’ont pas encore fini d’étudier..

Ou même passer le barreau. Donc dans un sens, tout cela est un peu facile et How to Get Away with Murder ne s’emploie pas vraiment à le justifier. Elle cherche juste à mettre en scène les étudiants à la recherche d’une place dans un cabinet. Les personnages sont à un tournant de leur carrière, et surtout de leur vie. Connor par exemple qui ne sait même pas dire pourquoi il veut être un avocat. C’est ce genre de choses qui permet de réellement voir où est-ce qu’ils en sont tous. L’histoire de Laurel est quant à elle intéressante. Je me demande ce qui se prépare mais Laurel pourrait bien être l’un des personnages les plus importants de la saison. Le fait qu’elle soit isolée permet de donner un coup de fouet aux Keating Four. Sa relation avec Connor aide Laurel à rester dans le groupe d’une façon comme une autre et c’est rassurant. Annalise de son côté est suivie et surveillée par son thérapeute mandaté par la cour. Jimmy Smit n’est pas mon acteur préféré. Déjà que j’avais un peu de mal avec lui par le passé, il n’apporte rien de neuf au casting, même si son personnage permet de développer Annalise autrement. Finalement, How to Get Away with Murder tente de changer et pour le moment le changement lui sied bien.

Note : 8/10. En bref, le changement a du bon.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

Zganou 15/10/2017 17:25

"Le seul truc c’est qu’en séparant Annalise du reste, Annalise ne peut plus faire briller les autres. Notamment car les intrigues d’Annalise sont bien plus intéressantes que celles de Laurel, Michaela, Asher ou encore Connor. Ils ne sont pas grand chose sans Annalise même si la saison 4 tente de démontrer le contraire"

Je pense pareil, sauf sur la conclusion. Je suis à peu près sûr que le but de leurs intrigues insignifiantes est de montrer qu'ils ne peuvent pas exister sans elle en raison des évènements précédents ; ce qui est tout aussi vrai du point de vue d'Annalise (cf. épisode 3). En témoigne le flash forward qui montre encore que tout est lié, et je suis assez perturbé qu'ils vont tous se regrouper, et pas forcément par défaut.

Début de saison fort agréable en tout cas!