Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Kevin (Probably) Saves the World. Saison 1. Pilot.

4 Octobre 2017 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Kevin Probably Saves the World

Critiques Séries : Kevin (Probably) Saves the World. Saison 1. Pilot.

Kevin (Probably) Saves the World // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Mais que peut bien faire Jason Ritter dans cette galère ? Créée par Tara Butters (Reaper) et Michele Fazekas (Reaper), la série aurait pu être le plaisir coupable qu’avait été l’autre série des deux créatrices : Reaper (The CW). Sauf que ce n’est pas vraiment le cas. Cette comédie dramatique qui met en place une histoire de câlin et de chemins religieux ne fonctionne pas autant qu’elle ne devrait fonctionner. Ce n’est pas la première fois que l’on a une série mettant en scène des anges. On a déjà eu Joan of Arcadia ou encore Wonderfalls, sans compter bien d’autres exemples. On se retrouve alors avec une série qui a énormément de mal à décoller. Malgré la présence d’un casting sympathique, notamment Kimberly Hebert Gregory qui incarne Yvette l’ange, je ne trouve pas l’ensemble si efficace que cela ne devrait probablement l’être. La façon dont Yvette guide Kevin est déjà un problème en soi, avec une tonne de règles étranges qui ne fonctionnent malheureusement pas toutes aussi bien qu’elles pourraient fonctionner. La dynamique que Kevin (Probably) Saves the World tente de créer entre les personnages n’est pas la plus efficace elle non plus alors qu’il y avait pourtant de la matière avec un tel sujet, mais rien ne colle véritablement comme prévu et c’est bien dommage.

Kevin Finn, jeune homme un peu naïf et égoïste, est en pleine descente aux enfers. Il décide de retourner dans sa ville natale, auprès de sa soeur jumelle, devenue veuve, et sa nièce. Dans la nuit, Yvette, un être divin, descend des cieux pour lui confier une mission : celle de sauver le monde.

Sauf que ce n’est pas aussi fun non plus que Reaper l’autre série des créatrices ou même The Good Place, la comédie biblique de NBC. Le casting est donc le plus gros point fort de Kevin (Probably) Saves the World. Alors que Jason Ritter a un charme qui nous donne envie de le serrer dans nos bras, chacun mérite tout de même une série bien meilleure que celle-ci. Comme JoAnna Garcia Swisher qui elle aussi fait des choix douteux depuis quelques années et se retrouve ici enfermée dans un rôle qui n’est pas celui où elle pourra démontrer tous ses talents. A la fois dans la comédie mais aussi dans le registre dramatique. Et puis même si le titre tente de dramatiser la situation, on n’a pas l’impression que le monde de Kevin est réellement en danger. Le côté biblique de la chose est sûrement une énième réponse à Donald Trump et le besoin de sauver le pays par l’amour et pas la guerre. Ouh ! La métaphore ! Ils ont été la chercher bien loin non ? En tout cas, je tenterai quelques épisodes afin de voir où est-ce que cela peut nous emmener mais il n’y a rien de suffisamment palpitant pour le moment pour réellement donner envie d’aller au bout de l’aventure. Dommage.

Note : 3/10. En bref, au delà du côté ridicule, Kevin (Probably) Saves the World a du mal à trouver un équilibre et un ton efficace. Son casting reste son point fort.

Commenter cet article