Halt and Catch Fire (Saison 4, 10 épisodes) : toute histoire a une fin

Halt and Catch Fire (Saison 4, 10 épisodes) : toute histoire a une fin

Halt and Catch Fire est une série qui a connu ses hauts et ses bas. Notamment lors de sa première saison qui cherchait à trouver une sorte d’équilibre entre tout un tas de trucs sans réellement y parvenir. Par chance, la saison 4 de Halt and Catch Fire offre une belle conclusion à une belle série. Car mine de rien, Halt and Catch Fire restera dans ma mémoire comme une série intelligente qui, au delà de la nouvelle technologie, de l’éruption d’Internet, des jeux en ligne, du Mac II, etc. a réussi à raconter des aventures autour de personnages attachants. Les deux premiers épisodes de la saison 4 étaient solides, soignés et permettaient de se replonger directement dans l’univers de Halt and Catch Fire. Mais j’avais un peu abandonné la série, laissant de côté tout cela depuis mi septembre. J’ai décidé de faire ce que je fais de mieux, binge-watcher la saison et le plaisir est resté intact. Je n’ai pas lâché ces personnages jusqu’au bout, jusqu’au dernier épisode de la série qui est finalement flamboyant. Mais la saison dans son intégralité peut être décrite comme telle. Bien entendu il y a quelques bas, comme quand la métaphore ne fonctionne pas toujours dans « Nowhere Man » (4.05) mais Halt and Catch Fire a compris ce que c’était de faire une belle série, un peu tard certes, mais AMC a donné une vraie chance à la série de se conclure intelligemment sans se précipiter.

En dix épisodes, la saison a donc le temps de développer une nouvelle intrigue qui nous embarque petit à petit vers une conclusion inévitable. Dans « Newhere Man », la série tente de montrer les changements, notamment vis-à-vis de Joe alors que l’on a par moment l’impression de retrouver le vieux Joe, celui des débuts de la série, ce personnage exécrable qui dans le fond reste une sorte de métaphore de Steve Jobs que Halt and Catch Fire n’a jamais véritablement assumée jusqu’au bout. Ce ne sont pas les deux premiers épisodes qui déroulent réellement les enjeux de cette saison 4 mais bel et épisode l’épisode 3.

« I know it doesn’t feel like it now. But this is the start of something »

Chaque saison de Halt and Catch Fire s’est concentrée sur une évolution technologique importante pour la société que les personnages vont découvrir et par la suite échouer à capitaliser dessus. Peu importe si Joe, Cameron, Donna et Gordon sont intelligents et qu’ils ont toutes les capacités pour devenir les nouveaux Steve Jobs ou Steve Wozniak, ils ne seront jamais réellement à la hauteur pour autant. Ils ne seront pas des égaux de ces personnages, ni d’un point de vue financier, ni de rien du tout. Mais Halt and Catch Fire ne fonctionne pas là dessus finalement, et capitalise sur les échecs de chacun de ses personnages afin de développer une réelle histoire personnelle autour de chacun de ses personnages, des relations qu’ils entretiennent. Rien de plus. Cette saison 4 est plus que jamais centrée sur les personnages et un peu moins sur les avancées technologiques (même si elles restent importantes tout de même).

Plus le temps passe et plus l’on est en droit de se demander pourquoi ces personnages enchaînent les échecs. Après tout c’est assez logique de le penser alors qu’ils ont toutes les cartes en main pour réussir. Mais l’échec est toujours relatif, ce qui pourrait bien être la morale que Halt and Catch Fire cherche à développer au final. Dans cette saison 4 chacun des personnages va réussir quelque chose dans sa vie, mais pas du point de vue que l’on pourrait imaginer (après tout ce serait trop simple puisque Halt and Catch Fire inclut la réalité dans la fiction et toutes les entreprises que Halt and Catch Fire créée, n’existent pas dans le monde réel). Ce sont donc tous des personnages de l’ombre mais en permettant de mettre chacun de ces personnages un peu plus en lumière cette année, elle donne un vrai espoir à chacun délivrant par la même occasion tout un tas de jolis moments. Notamment dans l’épisode 4 qui est probablement l’un de mes préférés de la saison. Je ne sais pas trop pourquoi mais cet épisode fonctionne tellement bien… Il mélange tout ce que j’aime dans cette série et sur ses personnages.

« We’ve got the cheat sheet to the exam. We’ve won. I don’t want to miss another opportunity »

Et puis vient alors le double épisode final, « Search (Part 1) » et « Ten of Swords (Part 2) », deux épisodes étonnants qui permettent de conclure la série de la plus belle façon qu’il soit. Non seulement d’un point de vue des relations que chacun des personnages peuvent entretenir que d’un point de vue professionnel où finalement tout le monde atteint une certaine forme de status quo. La mort de Gordon par exemple est un grand moment pour Halt and Catch Fire, un truc auquel je ne m’attendais pas nécessairement mais la charme émotionnelle que la série parvient à faire découler de ce moment permet d’aller de l’avant et aussi d’écrire une fin solide, heureuse mais partiellement. Car Halt and Catch Fire ne pouvait pas être un total happy-end non plus. Chacun des personnages a donc son propre moment de gloire d’une certaine façon. La fin du rêve de chacun permet à chacun d’évoluer et de grandir sans sa propre vie. Au fil des épisodes, cette saison 4 a su briller car elle a pu mettre en avant ses personnages et se servir de chaque aventure pour construire un vrai building, solide comme un roc. Comme la relation entre Joe et Cameron qui n’a jamais été aussi intéressante dans Halt and Catch Fire que dans cette saison, et peut-être même jamais aussi stable qu’ici.

Finalement, Halt and Catch Fire conclut son histoire de la façon qu’elle devait se conclure avec un brin de mélancolie, de légèreté et d’émotions en tout genre. Tout ce qui se passe dans ces dix épisodes est séduisant malgré quelques fautes narratives au milieu de la saison. La fin est belle, scintille encore dans mes yeux mouillés par le flot d’émotions que Halt and Catch Fire a réussi à créer sur moi. Je serais presque là avec l’envie d’en voir encore plus mais la fin est tellement bonne que l’on ne peut pas espérer mieux.

Note : 8.5/10. En bref, une saison magnifique pour une série qui, malgré ses saisons inégales, a su trouver le chemin qui fonctionne ici.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

selman 22/12/2017 14:23

merci pour cette critique, j'ai éprouvé les mêmes sentiments au vu de cette saison et de cette série dont la saison précédente m'avait laissé de marbre. Une superbe conclusion

emilio 30/11/2017 16:59

salut il n'y as pas moyen de bloquer cette voyante???

d'autre part pourquoi tu nous spoile gordon !!!!!
c'est ,pas sympa ça

maitrehounnonanato 27/10/2017 15:10

Grand voyance.
affection en 3 jours garantis
sans fin. Spécialiste du retour
rapide de l'être aimé. Si vous ,
voulez vous faire aimer ou si
votre ami vous a quitté je peux
le ou la faire revenir dans 3
jours . Il , elle va courir derrière
vous comme un chien derrière
son maître . amour durable.
chance au jeux,
désenvoûtement , fidélité
maladie inconnue, même cas
désespérés. Pas de fausses
promesses , travail efficace et
rapide.100% de réussite garanti
Désenvoûtement
- Amour des couples
Les symptômes pour un
désenvoûtement
Les symptômes physiques :
- Fatigue inexpliquée
- Sommeil non réparateur
- Mal de dos
- Maux de tête
- Crispation et douleur au niveau
du plexus solaire
- Vertiges
- Perte de mémoire
- Troubles de la concentration
Les symptômes psychiques :
- Angoisse et crises d'angoisse
- Tendance à la déprime et au
mal être
- Impression de brûlures ou
d'électricité (également statique)
sur le corps (principalement sur
le plexus solaire) surtout en
période de pleine lune
- Cauchemars répétés
- Rêves de mort
Les symptômes communs :
- Envoûtement d'amour (cas de
mon Mariage en l'an 2000 en
Afrique).
- Comportement inhabituel,
modification du caractère faisant
agir
la personne envoûtée de façon
négative, malsaine, voire
dangereuse
pour elle et son entourage, cela
sans pouvoir se maîtriser.
Le désenvoûtement a pour but
d’assainir le corps et l’esprit des
personnes atteintes d’un
envoûtement de magie noire ou
de magie rouge.
Le corps et l’esprit, ainsi dégagés
des ondes négatives
et des mauvaises vibrations,
retrouvent leurs énergies
intactes et toutes leurs capacités.
Le désenvoûtement correspond
à une opération de
magie blanche ou de haute
magie. Il existe trois formes de
Désenvoûtements :
• Le désenvoûtement par le sel
• Le désenvoûtement par le feu
• Le désenvoûtement par le
plomb
- Désenvoûtement, protection à
distance
Après plus de 20 ans en France
et en Afrique,
mon expérience me permet de
vous
offrir mes services.
C’est bel et bien vrai une
personne
peut être protégée, même à des
milliers
de kilomètres de son lieu de vie,
L'important est la liberté de
chacun
d'entre nous.
Si mon expérience m’a fait vivre
cela,
c’est pour vous aider
aujourd'hui.
Durée du traitement : 1 mois
La personne qui vous envoûte
devrait vous appeler
les jours suivants , preuve qu’elle
n’a plus de pouvoir sur vous-
même.
La liberté est primordiale,
gardons là…
Contactez moi dès maintenant, la
première consultation est
gratuite !
CONTACT MAITRE HOUNNON ANATO
E-mail personnel: maitrehounnonanato@gmail.com
Tel personnel : +229 96343563 whatsapp: +229 96343563