Critiques Séries : Shameless (US). Saison 8. Episode 4.

Critiques Séries : Shameless (US). Saison 8. Episode 4.

Shameless (US) // Saison 8. Episode 4. F**k Paying it Forward.


Si la saison 8 de Shameless semble avoir un bon rythme de croisière, j’apprécie surtout la façon dont le cycle se referme. Au fond, Shameless c’est un peu comme un soap, et la série teste alors cette semaine ses personnages. Surtout des personnages qui ont tendance à prendre de mauvaises décisions (ce qui permet de créer des rebondissements, qui pour le coup ne sont pas nécessairement artificiels). Le seul truc légèrement décevant de cet épisode c’est que Shameless fonctionne, mais pas tout le temps. Il y a des intrigues qui tendent à démontrer qu’au fond chacun des personnages tendances la rédemption cette année, mais ce n’est pas aussi facile que l’on ne pourrait le croire. Cet épisode est donc une sorte de test pour que la famille grandisse, mais à la fin le teste n’apporte finalement rien de bien nouveau à la saison ou à la série. C’est sans compter que le retour de Sean, qui aurait pu être intéressant, n’était pas nécessaire dans l’histoire de Fiona cette année. Les exs de Fiona c’est un long débat que Shameless n’a de cesse de ressasser d’années en années. Au début ce n’était pas Dermot Mulroney mais Justin Chatwin avant que ce dernier ne disparaisse complètement de la série. Mais Sean, dont le retour n’est pas un grand évènement, ne permet pas à l’histoire de Fiona de grandir.

Je dirais même que c’est une occasion supplémentaire de faire du surplace et de refaire toutes les erreurs du passé. A côté, l’histoire de Lip tente de se faire une place au milieu de l’épisode mais Shameless ne semble vouloir que faire une sorte de bilan afin de pouvoir aller de l’avant. Il n’y a rien de bien palpitant même si Lip de façon générale est agréable à suivre cette saison. Ce qui est étonnant aussi cette année c’est de voir Shameless supprimer tous les enjeux de certaines intrigues des personnages. Comme Frank/Francis alors que ce dernier n’évolue pas vraiment (ou en tout cas pas autant que l’on pourrait le souhaiter). On voit clairement que cet épisode est donc surtout là pour faire une sorte de transition vers la suite de la saison. Le retour de Sean ne semble pas venir d’un arc lointain, l’intrigue de Lip est définit par le manque cruel d’attachement et au delà de la frustration sexuelle de Lip et des questions que Kevin se pose, aucune de ces intrigues n’a vraiment de conclusion dans cet épisode. C’est comme si Shameless avait décidé de se poser et de réfléchir un peu avant de réellement relancer la saison. Alors certes ce n’est que l’épisode 4 et je sais que Shameless a toujours du mal à se lancer en début de saison, mais il faudrait peut-être muscler un peu le tout. En tout cas, de mon humble avis.

Note : 5/10. En bref, peut mieux faire.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article