Critique Ciné : Bad Santa 2 (2017)

Critique Ciné : Bad Santa 2 (2017)

Bad Santa 2 // De Mark Waters. Avec Billy Bob Thornton, Kathy Bates et Tony Cox.


Le plus gros problème de Bad Santa 2 c’est de ne pas être la digne suite du premier volet. Disons que l’essence même du premier film a totalement disparu et Billy Bob Thornton se contente alors ici de cachetonner en bonne et due forme. Avec à ses côtés Kathy Bates en prime. Et pourtant, j’aime beaucoup cette actrice et même notre héros Willie Soke, mais sincèrement on perd tout le charme du premier film pour une « suite » qui n’a pas grand intérêt. Le premier film utilisait la vulgarité de son héros afin de démontrer à quel point il était mal en point au fond de lui. Ce que fait ce second volet c’est plus ou moins l’inverse car toute la vulgarité plus ou moins encore présente est uniquement là pour être utilisée comme des ressorts comiques en tout genre. Loin d’être ce que l’on peut attendre d’un tel film en somme, surtout quand le premier avait une vraie énergie et une vraie envie de parler de la dépression et la détresse de son héros. Puis le film répète le schéma du premier film : un casse avec un Père Noël et un lutin, rien de bien original en somme alors qu’un second volet centré sur une sorte de rédemption ou alors une histoire d’un tout autre genre aurait sûrement pu faire de Bad Santa 2 une réussite. Mais il n’en est rien.

Toujours aussi fan de whisky, Willie Soke et son petit sidekick Marcus sont de retour dans les rues de Chicago la veille de Noël pour faire la charité. Mais cette année Willie va voir sa mère débarquer...

J’ai découvert que ce second volet était sorti en fouinant un peu sur Netflix ce que je pourrais regarder. Par malchance je suis tout de même tombé là dessus. Malgré de nouveaux personnages et notamment la père de notre Bad Santa préféré, n’arrive pas à faire sourciller le spectateur qui aurait probablement espéré un truc un brin plus efficace. Sans compter que nous avons Christina Hendricks au casting et qu’elle est laissée dans l’arrière boutique comme une vulgaire poupée de Noël qui attend d’être vendue au premier venant. Willie et Marcus n’ont pas vraiment changé et l’on sent que Bad Santa 2 ne cherche pas à les faire changer pour la simple et bonne raison que le scénariste pense qu’il n’y aurait pas d’intérêt à voir une suite si tout changeait. Le concept de départ de Bad Santa était sympathique mais je doute que cette suite était nécessaire. Le premier volet se suffit largement, surtout si c’est pour faire un truc que l’on a l’impression d’avoir déjà vu, en mieux dans le premier film. Finalement, même si vous avez aimé le premier film, je vous conseille vivement de passer outre celui-ci…

Note : 2/10. En bref, aucun intérêt.

Date de sortie : 24 novembre 2017 - Directement sur Netflix

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours

Commenter cet article