Critiques Séries : Empire. Saison 4. Episodes 8 et 9.

Critiques Séries : Empire. Saison 4. Episodes 8 et 9.

Empire // Saison 4. Episodes 8 et 9. Cupid Painted Blind / Long Live Queen Cookie.


Car il n’y a pas que certains personnages dans la famille Lyon, il y a aussi Andre. Et ce dernier est à un tournant de sa vie qui n’est pas nécessairement le meilleur. Ses problèmes psychologiques refond surface dans ces deux épisodes alors que Empire décide enfin de lui redonner une place qui lui revient de droit. Il a besoin de toute l’aide possible et imaginable donc « Cupid Painted Blind » est là pour nous rappeler la spirale infernale dans laquelle ce personnage est plongé depuis le début de la série. Mais tout cela permet aussi de ramener la guerre avec la famille Dubois sur le devant de la scène puisque c’est Diana Dubois qui a décidé de mettre le souk dans ses médicaments. Ce que j’apprécie avec ces deux épisodes c’est qu’ils n’ont pas peur de faire des révélations et de créer des moments de doute pour les personnages. Je ne m’attendais pas nécessairement à ce que cela aille dans cette direction mais la guerre entre les Lyon et les Dubois prend une tournure des plus passionnante. Notamment quand Diana se fait arrêter à la fin de « Long Live Queen Cookie », permettant de mettre en avant notre Cookie préférée pour le meilleur.

Diana est vraiment folle mais c’est ce qui rend le spectacle d’autant plus intéressant. De plus, Empire sait vraiment ce qu’elle veut faire et le résultat est alors assez différent ce ce que j’avais imaginé au départ. Surtout que Andre qui se retrouve sur un lit d’hôpital permet d’aller de l’avant et de donner de nouvelles directions à la saison. C’est sans compter sur certaines révélations qui permettent de faire avancer l’histoire. Pour le moment, la seconde partie de la saison semble se profiler. Alors que l’histoire avec les Dubois est maintenant en partie derrière les Lyon, c’est Demi Moore qui fait son grand retour pour jouer un mauvais tour à Lucious. J’ai adoré ce cliffangher de fin qui me donne vraiment envie d’aller voir les prochains épisodes. Cette saison 4 d’Empire sait ce qu’elle veut et cela se ressent intelligemment. Même si cela aurait pu être une très mauvaise idée car son personnage n’a pas nécessairement été le meilleur de toute l’histoire d’Empire mais l’actrice sait le rendre machiavélique (ou en tout cas suffisamment). Le plan de vengeance des Lyon était parfaitement orchestré afin de faire tomber les Dubois. Cookie revient alors sur le devant de la scène elle aussi alors que si Diana était la vilaine garce, elle s’est retrouvée face à son propre jeu.

Car Cookie est maligne. Elle l’a déjà démontré et ce n’est pas la première fois. Maintenant que Diana est humiliée, je pense que son retour est plus que jamais improbable. Ou alors plus tard dans la série si jamais celle-ci a la chance de durer encore des années. Un fils caché de Diana pourrait faire son apparition et créer un plan de vengeance, comme dans Dallas quand ils étaient un peu à court d’idées. Finalement, avec ces deux épisodes Empire trouve pas mal de retournements de situation à nous servir et de jolis moments bien fichus pour nous faire passer un agréable moment sans temps morts. J’ai hâte de voir la suite.

Note : 7/10. En bref, comme quoi Empire est capable d’être à la hauteur dynastique de son inspiration de départ.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

turkish marble 19/12/2017 08:25

thank you so much. very nice incredible