Critiques Séries : L.A. to Vegas. Saison 1. Pilot.

Critiques Séries : L.A. to Vegas. Saison 1. Pilot.

LA to Vegas // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Avec un pitch pareil, je me demande comment FOX a t-elle pu commander ne serait-ce qu’un pilote de cette série. Pour autant, c’est assez original sur bien des points et du coup, on peut aussi le comprendre. Créée par Lon Zimmet (Better with You, Unbreakable Kimmy Schmidt), LA to Vegas nous plonge alors dans un univers d’avion avec un Dylan McDermott moustachu (et la moustache est sûrement le truc le plus ridicule de cette série mais l’un des trucs les plus mémorables). Ce premier épisode a de quoi faire rire. Si sur le papier on pourrait se dire que l’on va assister à une mauvaise comédie, c’est tout l’inverse qui se passe à l’issue de ce premier épisode. Il y a pas mal de bons rires que l’on partage avec les personnages, et c’est sûrement le premier pilote de comédie de cette année qui m’ait autant plus. Il y a eu pas mal de comédies ratées (toutes celles de CBS en tête) et FOX a trouvé ici une série qui a un vrai potentiel : celui de raconter un univers complètement différent de ce que l’on a pour habitude de voir. En effet, c’est rare de voir des comédies situées dans des avions. Lon Zimmet sait ce dont il parle et tout cela participe à nous faire passer un bon moment. Il parvient à faire de ce pitch ultra basique quelque chose de réellement sympathique avec une dynamique entre les personnages qui change.

Un groupe de losers cherche à se faire une place dans le monde qui les entoure. Le temps d'un week-end, ils s'embarquent de Los Angeles à Las Vegas pour revenir les poches pleines grâce au jeu.

Quand on sait que prendre l’avion n’est pas toujours du gout de tout le monde, la série trouve une façon fun et élégante de nous parler de ces vols où l’on peut rencontrer des gens. Dans sa construction, LA to Vegas pourrait ressembler à une comédie britannique. Il y a un humour plus proche de nos amis anglais (avec des américains qui tentent de les imiter) que l’inverse. C’est un bon point au fond. J’ai envie de voir la suite de la saison alors que quand j’avais lu l’histoire de cette comédie, je me suis demandé ce que cela foutait dans la commande de FOX en cette rentrée. Je suis sûr et certain que Jackpot Airlines a aussi pas mal d’histoires à nous raconter car même si c’est une comédie, ils peuvent faire des choses intéressantes en parallèle qui changent de ce que l’on a aussi pour habitude de voir dans le monde des comédies de network. Cela me rappelle quand j’ai vu Superstore (NBC) récemment qui situait elle aussi son histoire dans un univers que l’on n’avait pas pour habitude de voir et c’était rafraichissant.

Note : 7/10. En bref, une étonnante surprise.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article