Critiques Séries : Last Flight - Vlucht HS13. Saison 1. Pilot (Pays-Bas)

Critiques Séries : Last Flight - Vlucht HS13. Saison 1. Pilot (Pays-Bas)

Last Flight - Vlucht HS13 // Saison 1. Episode 1. Pilot.


J’ai toujours aimé les petites séries de genre et à l’occasion de la diffusion de Last Flight sur le réseau Altice, je me suis penché sur ce petit thriller datant de 2016 au Pays Bas (et qui n’a pas connu de suite). Last Flight c’est avant tout une série turque appelée Son et crée par Berkun Oya (2012). Adaptée par Marion Pauw (In Therapie, Project Orpheus) et Elle van Rijn (Dokter Tinus, Johan Logisch is Anders), Last Flight nous plonge alors dans un univers assez classique avec des rebondissements légèrement prévisibles. La plus grosse erreur de Last Flight c’est de servir son scénario avec des rebondissements invraisemblables, des décisions étranges de la part des personnages alors que le scénario a bien du mal à avancer. C’est tiré sur la corde la plupart du temps pour si peu de choses alors que casting manque cruellement de crédibilité. Le premier épisode prend la moitié de son temps pour nous présenter les personnages, ce qui n’est pas spécialement la meilleure partie de l’épisode.

La vie de Liv bascule du jour au lendemain quand l'avion transportant son mari Simon s'écrase, ne laissant aucun survivant. Mais elle apprend que Simon ne fait pas partie des victimes, puisqu'il n'a jamais pris ce vol. Il a rencontré une femme à l'aéroport et a décidé de partir avec elle. Liv enquête alors, cherchant à découvrir les secrets de son mari et le danger qui l'entoure.

La seconde partie de l’épisode prend alors son temps pour parler d’autres choses et en l’occurence du crash. La réaction de l’héroïne face au crash est un moment hilarant car Katja Schuurman manque cruellement de crédibilité. L’émotion pourrait être palpable mais malheureusement elle ne l’est jamais et le résultat est alors décevant. Moi qui m’attendait à plonger dans une histoire palpitante et pleine de surprises, ce premier épisode casse l’ambiance avec des personnages qui ne sont pas spécialement crédibles. Pourtant, l’actrice est populaire dans son pays (l’Allemagne) mais l’on a souvent l’impression de voir un mauvais remake français d’une série néerlandaise (alors que le comble ici c’est que c’est le remake néerlandais d’une série turque) car elle ne met jamais suffisamment bien en avant son personnage. Du coup, le premier épisode rame pour devenir palpitant et les personnages ne sont jamais attachants. Il y avait de la matière avant un tel sujet mais le résultat est loin d’être à la hauteur des attentes. Je ne sais pas encore si je vais poursuivre l’aventure même si le cliffangher de fin laisse espérer quelque chose…

Note : 3.5/10. En bref, un premier épisode lourd et long qui a du mal à mettre en place une intrigue crédible.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article