Critiques Séries : Girlfriends. Saison 1. Pilot (UK).

Critiques Séries : Girlfriends. Saison 1. Pilot (UK).

Girlfriends // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Nouvelle série britannique de la chaîne ITV, Girlfriends n’est pas vraiment le petit plaisir hivernal que j’aurais aimé voir. L’idée de départ était intéressante et surtout le casting est solide, mais la série ne trouve jamais une façon efficace de rassembler ses personnages autour de son histoire. Miranda Richardson, Zoe Wanamaker et Phillis Logan incarnent alors respectivement Sue, Gail et Linda, des amies d’enfance qui entrent dans une période de leur vie complètement différente. Le mari de Linda, Micky a disparu, présumé noyé durant une croisière qu’ils étaient organisé afin de fêter leur anniversaire, sauf que le problème pour Linda c’est que Micky a laissé derrière lui une montagne de dettes. Gail est désormais divorcée de son mari Dave mais elle doit s’occuper de sa mère Edna et de son fils Tom qui vient de sortir de prison. Sue de son côté a été mise de côté de son boulot dans un magazine en perte par son amant marié John (incarné par Anthony Head !). Si vous avez compris tout cela, vous avez déjà une bonne partie de tout ce qui nous est présenté dans ce premier épisode. L’idée est bonne non ? Cela permet de rassembler trois personnages, féminins qui plus est, autour d’un tournant charnière de leur vie, sauf que le résultat est loin d’être aussi palpitant qu’il n’aurait probablement dû l’être.

Après la mort tragique de son mari, Linda reprend contact avec ses amis d'enfance.

Disons que l’un des plus gros défauts de Girlfriends est de trop vouloir en raconter. Il y a tellement d’intrigues différentes à suivre que le téléspectateur est automatiquement égaré au beau milieu de l’épisode. Tout cela est certainement fait pour plonger un peu plus profondément dans la psychologie des personnages sauf que ce n’est jamais à la hauteur de ce dont les personnages sont réellement capables. Les meilleures scènes de ce premier épisode ne sont pas vraiment celles où les trois actrices se retrouvent ensemble mais plutôt lors des moments où justement elles sont dans leurs propres univers. C’est dommage pour une série qui s’appelle Girlfriends et qui tentent justement de raconter une histoire d’amitié solide. Si le but est de suivre ces aventures décousues dans une saison aussi pompeuse que ce premier épisode, alors je ne risque pas de faire long feu. J’étais curieux de découvrir cette série et surtout intrigué par le précepte de départ qui me semblait avoir du potentiel mais quand je vois le résultat je me rends rapidement compte de l’erreur monumentale qui a été faite. Je peux cependant être un peu optimiste en disant que le trop d’intrigues dans ce premier épisode sera dissipé dès le second ou troisième épisode, ce premier épisode servant surtout de présentation…

Note : 4/10. En bref, une déception britannique…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article