Critiques Séries : Star Trek : Discovery. Saison 1. Episode 10.

Critiques Séries : Star Trek : Discovery. Saison 1. Episode 10.

Star Trek : Discovery // Saison 1. Episode 10. Despite Yourself.


Avec cet épisode, Star Trek : Discovery reprend là où l’on avait laissé la saison à la fin de l’épisode précédent. Sauf que la saison a du mal à redécoller dans un épisode qui prend son temps et stagne un peu trop à mon goût. A la fin de l’épisode précédent, le Discovery se retrouvait dans un endroit où il n’aurait pas dû se retrouver, entouré par la flotte Klingon. C’était un grand moment qui donnait une envie au téléspectateur que je suis de revenir directement au retour de la série. Sauf que les conséquences ne sont pas gérée de la meilleure façon, la faute à un scénario fainéant qui préfère prendre son temps plutôt que de nous remettre dans le feu de l’action directement. L’épisode se concentre alors sur les efforts de chacun pour comprendre ce qui s’est passé et surtout où est-ce qu’ils sont réellement. L’épisode prend aussi du temps pour permettre à Tyler de comprendre très lentement la vérité sur son sujet, ou encore Dr Culber qui tente d’aider à sa façon Stamets. Ce que l’on apprend à la fin de l’épisode (et c’est là que l’on se dit que c’était un peu un épisode pour rien) c’est qu’ils sont dans le Miroir Universe et que le Dr Culber est… mort. Bien que la série n’ait pas perdue de son intérêt ou encore de sa capacité à nous surprendre, j’aurais apprécié que cet épisode évite de prendre trop son temps.

Surtout pour un résultat aussi médiocre que celui-ci. Pour autant, l’épisode n’est pas totalement raté car il nous réserve quelques bons moments et surtout des surprises, notamment sur la fin. Tout de même, pour une série qui avait décidé de se concentrer sur le féminisme (avec une femme capitaine), de voir le personnage ouvertement gay de la série décéder de la sorte, est un peu too-much. On perd pas mal de choses au fil des épisodes reste tout de même notre héroïne qui est toujours dans les parages afin d’apporter un peu de fraîcheur dans un monde bien trop souvent régit par les hommes… Star Trek : Discovery sait tout de même très bien créer son univers et surtout, le rendre particulièrement intéressant en termes de réalisme. Avec cet épisode, nous sommes déjà au bout de la moitié de la saison sauf que je dois avouer que je ne sais pas à quoi m’attendre. Il y a de bons trucs ici tout de même et surtout du fun qui peut se dégager par moment mais Star Trek : Discovery est encore trop froide et frigide. On sent qu’elle a envie que les choses avancent mais pas toujours en pensant au fun que le téléspectateur pourrait avoir face à des intrigues en tous genres.

Note : 5.5/10. En bref, peut mieux faire…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article