Critiques Séries : What Would Sal Do. Saison 1. Pilot (Canada).

Critiques Séries : What Would Sal Do. Saison 1. Pilot (Canada).

What Would Sal Do // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Un jour votre mère vous annonce qu’elle est toujours vierge et que vous êtes le nouveau Jesus. Créée par Samir Rehem (The Guest Book, Skins), la série cherche alors à nous plonger dans une comédie biblique avec son petit twist à elle. Nouvelle comédie de CraveTV, la série tente alors de nous plonger dans un univers complètement barré où l’on sent que Samir Rehem a passé du temps avec Greg Garcia. Ce dernier, créateur de Mr Name is Earl et accessoirement The Guest Book (à laquelle le créateur de What Would Sal Do a participé) a probablement inspiré cette nouvelle comédie crue comme il se doit, complètement crétine sur les bords mais capable d’être drôle malgré tout. La série repose en grande partie sur Dylan Taylor (Pure, Rogue) qui incarne Sal, notre héros sensé être le nouveau Jésus-Christ. J’aurais tellement aimé que la série puisse aller un peu plus loin sans pour autant tomber dans tous les pièges du genre. Disons que cette comédie n’est pas toujours aussi folle et fun que d’autres du genre, mais elle a le mérite de tenter de l’être. Ce n’est pas la première série qui parle de miracles, encore moins dans le genre de la comédie. Ce n’est pas la première non plus sur le registre de la religion.

Sal, homme égocentrique et sans but dans la vie, vivant en Ontario, découvre qu'il est le second Jésus-Christ descendu sur terre. Pour assumer son rôle de nouveau prophète, il doit apprendre à devenir une meilleure personne auprès de sa communauté.

La particularité comique de What Would Sal Do est assez satisfaisante à suivre pour donner envie d’aller au bout de ce premier épisode. Surtout que dans la présentation de l’histoire et de ses personnages, la comédie est suffisamment efficace et ne se prend pas alors les pieds dans le tapis (ouf !). Le truc avec What Would Sal Do c’est que la série a connu un miracle dans le sens où produite au départ en 2015 pour Super Channel, elle n’a pas eu la chance d’aller au bout de sa production quand Super Channel est tombée en banqueroute. C’est là que CraveTV a décidé de la récupérer. Le but de What Would Sal Do est clair : faire en sorte que le héros se lave de ses péchés afin de devenir quelqu’un de bon. Un peu comme Earl a pu le faire dans la comédie du même nom. Fort heureusement pour nous que Dylan Taylor est parfait dans ce rôle auquel la série n’offre pas toujours le meilleur. Finalement, je pense que je vais aller voir jusqu’au bout de cette première saison ce que What Would Sal Do a réellement à nous offrir sur la longueur mais je ne suis pas sûr que cela ait autant de potentiel que ça non plus.

Note : 5.5/10. En bref, fun et crue comme il se doit.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article