The Haves and the Have Nots (Saison 4, épisodes 13 à 23) : aimer jusqu'à l'impossible

The Haves and the Have Nots (Saison 4, épisodes 13 à 23) : aimer jusqu'à l'impossible


Ce n’est pas toujours facile de trouver cette série sur le net mais j’ai enfin pu voir les deux derniers épisodes de la saison 4 afin de vous dire un peu ce que j’en pense. Alors que la saison 5 vient de commencer aux Etats-Unis, la saison 4 date déjà de cet été. Dans cette seconde partie de la saison, la série continue de raconter des histoires complètement barges où les personnages font tellement de choses barges que l’on peut rire. J’aime bien l’histoire de Jeffery par exemple avec son flic. C’est un peu étrange par moment mais l’aventure fonctionne plutôt bien. Je ne demande pas à The Haves and the Have Nots d’être très subtile dans sa façon de raconter une histoire homosexuelle dans un soap mais j’ai trouvé ça étrangement bien joué de la part de la série. Justin et Jeffery formaient en plus de ça un très joli duo auquel je ne m’attendais pas nécessairement au départ. Reste cependant que dans cette seconde partie de saison il y a des épisodes assez décevants où il ne se passe pas grand chose et d’autres où tout est mis dedans quitte parfois à ne pas prendre son temps et donc donner l’impression que tout est bâclé. L’avantage de cette seconde partie de saison, c’est la place de Veronica. Cette dernière continue d’être la salope que tout le monde veut voir et c’est une bonne chose alors que Candace, qui était mon personnage préféré de la série auparavant semble disparaître petit à petit.

Mais The Haves and the Have Nots continue de nous réserver des surprises, notamment car Veronica continue de se mettre dans la tête de rendre son fils hétérosexuel alors que l’on sait tous depuis un bout de temps qu’il est gay. Mais Veronica va devoir faire face à tout le monde, son ex mari, son fils, ou encore Kathryn. C’est cette dernière qui m’a beaucoup surpris ici alors que la rage dont elle était remplie apportait justement un petit truc en plus à la série. Les rebondissements sont parfois un peu moins palpitants qu’auparavant et la série prend son temps sur des intrigues qui ne valent pas le coup. Je sais bien que The Haves and the Have Nots sait parfois trouver un bon équilibre sur certains points mais sur d’autre perd complètement les pédales. Veronica a décidé d’être la vilaine de la saison et elle l’assume jusqu’au bout avec les nombreuses menaces qu’elle donne à Jeffrey ou encore Justin jusqu’à cet ultimatum. Mais j’avais envie de voir autre chose car la série avait du potentiel mais il n’est pas toujours très bien exploité. J’ai l’impression que Tyler Perry a mis tout ce qu’il pouvait dans les premières saisons de la série et qu’il rame maintenant pour renouveler un peu l’univers qui commence légèrement à flétrir.

J’avais envie d’être surpris dans le dernier épisode de la saison mais le résultat est loin de ce que j’attendais là aussi. Certes, avec la mort de Quincy Jr, la folie de Veronica (et accessoirement celle de Kathryn), sans parler de la relation entre Jeffrey et Justin, il y a pas mal de choses à raconter mais quand on voit qu’il a fallu près de dix épisodes pour arriver au bout de l’histoire de l’enterrement de Quincy Jr, alors la série rame un peu et s’égare. C’est comme si Tyler Perry se souvenait enfin que certaines intrigues devaient avoir une fin. Tout cela remet alors sur le tapis des personnages qui ont perdu de leur superbe. Je pense notamment à Candace qui n’est pas le personnage qu’elle était auparavant et le résultat est sacrément problématique. Et puis nous avons Jim qui retombe dans les bras de Kathryn, Jim qui confronte Candace dans le dernier épisode, le tout pour des résultats plus que mitigés. C’est un peu comme If Living You is Wrong qui manque cruellement d’entrain, The Haves and the Have Nots a du mal à se renouveler en espérant que la prochaine saison soit un peu plus palpitante car je m’attendais à ce que celle-ci se termine comme elle avait commencé…

Note : 4.5/10. En bref, une seconde partie de saison décevante…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article