Critiques Séries : Caught. Saison 1. Pilot (Canada)

Critiques Séries : Caught. Saison 1. Pilot (Canada)

Caught // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Caught est la nouvelle série canadienne de CBC. Cela fait plaisir de voir les canadiens proposer des trucs un peu différents de leurs séries procédurales ennuyeuses qu’ils chérissent tant. Ce premier épisode de Caught est plutôt sympathique dans son ensemble, et devient alors le point de départ d’une mini-série en plusieurs parties. Créée par Allan Hawco (créateur de Republic of Doyle), la série nous plonge alors dans les années 70 dans un univers coloré et pop, avec sur toile de fond des éléments de thriller. Le style est là et devient rapidement accrocheur alors que je dois avouer que je ne m’y attendais pas du tout. Il y a aussi un brin de substance là dedans qui permet de donner aux personnages et à l’histoire un intérêt particulier. L’intrigue suit alors son cours et les personnages s’avèrent plus intéressants que je n’aurais probablement pu l’imaginer au départ. Mais il est difficile au premier abord de savoir ce que la série veut réellement nous raconter, mais rapidement les personnages et l’histoire se délie afin de nous raconter un spectacle intéressant. Basée sur le roman de Lisa Moore du même nom, on se retrouve alors dans le New Brunswick avec dans le rôle titre Allan Hawco, également créateur de la série.

En 1978, un jeune homme emprisonné depuis cinq ans pour trafic de drogues parvient à s'évader afin de mener un tout dernier coup et laisser son passé derrière lui pour mieux se reconstruire.

La série agrémente alors le tout de quelques flashbacks du passé qui permettent de donner un peu plus de consistance au récit, et aussi connaître un peu mieux les personnages pour s’y attacher facilement. A certains moments Caught me rappelle visuellement Hap & Leonard, la série de Sundance TV qui n’était pas exceptionnelle mais sympathique malgré tout. Le jeu du chat et de la souris est un truc qui anime la série et donne forcément un sens à ce que Caught veut nous raconter. Je ne connaissais pas du tout le livre dont la série est tirée mais je dois avouer que l’adaptation est suffisamment bonne pour nous faire passer un bon moment. Avec un héros incarné avec aplomb, sans jamais faire de trop autour de lui, ce que j’ai apprécié dans Caught c’est ce que chacun des personnages parvient à impliquer dans l’histoire. Finalement, Caught est donc un thriller efficace et divertissant avec ce qu’il faut de détresse, de mensonges, de tromperies et de bien d’autres choses. J’ai vraiment hâte de voir ce que cela va pouvoir donner par la suite mine de rien… car les histoires d’évasion sont souvent fun si c’est globalement bien tenu et pour le moment, rien n’indique le contraire.

Note : 6/10. En bref, une bonne surprise.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article