Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 4. Episode 12.

Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 4. Episode 12.

How to Get Away with Murder // Saison 4. Episode 12. Ask Him About Stella.

 

Comme j’aimerais pouvoir dire que les dernières secondes de cet épisode sont suffisantes pour faire en sorte que je garde une bonne opinion de celui ci… J’aimerais beaucoup. Sauf que ce n’est pas du tout le cas. How to Get Away with Murder démontre encore une fois que quand elle a plein de choses à raconter elle peut partir dans tous les sens et ce n’est pas toujours efficace comme cela devrait l’être. Dommage. Du coup, en dehors des dernières images de cet épisode qui nous tease ce cross-over entre How to Get Away with Murder et Scandal que l’on nous promet depuis un bout de temps, je n’ai pas spécialement aimé « Ask Him about Stella ». How to Get Away with Murder n’a alors pas oublié d’être une série qui sait s’amuser en dehors de ses intrigues les plus sérieuses et cela fait plaisir à voir. Mais le reste de l’épisode n’évite pas les pièges et c’est un truc qui me fait rapidement redescendre. Tout au long de l’épisode on s’attend à quelque chose qui n’arrive pas et cela manque cruellement de lumière au bout du tunnel. Comme si l’épisode n’avait pas vraiment de but précis et le résultat est forcément complètement à côté de la plaque. L’épisode enchaine alors les dialogues, les moments entre les personnages, et tout tourne autour du pot pour au final ne rien donner de palpitant.

C’est bien beau de construire des épisodes de How to Get Away with Murder comme ça, mais j’ai l’impression que la série cherche avant tout à se préparer pour le final et donc à remplir les épisodes restant en gardant le maximum de twists pour la fin. Et je suis sûr et certain que cela va faire comme chaque année, un final décevant. How to Get Away with Murder adore parler du système judiciaire américain et de ce point de vue là, Annalise fait de son mieux (ou plutôt Viola Davis) pour rendre le truc beaucoup plus palpitant mais au fond du trou, on peut tout de même espérer que la saison va savoir comment s’accorder afin de redevenir plus cohérente et palpitante car de ce que je vois là, rien n’est vraiment exceptionnel. Pour autant, il y a de bons trucs dans cet épisode notamment une scène entre Connor et Michaela qui permet à la série d’aller de l’avant. Le reste c’est le cas de la semaine qui manque cruellement de constance malgré de bonnes idées qui permettent tout de même de creuser toujours autant le fil conducteur de la série sur le système judiciaire américain. Car il y a des idées et toujours autant de belles prestations ici et là. Mais finalement, How to Get Away with Murder échoue encore une fois à rendre la seconde partie de la saison beaucoup plus intéressante que la première. C’est bête mais je crois que How to Get Away with Murder est un peu perdue et qu’elle a besoin de se recentrer sur ce qu’elle sait faire, pas ce qu’elle ne maîtrise pas toujours.

Note : 4/10. En bref, en dehors de la fin de cet épisode qui surprend et appelle à regarder l’épisode suivant, celui-ci manque de profondeur et part trop dans tous les sens. Dommage. 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

vts 11/02/2018 11:58

Les histoires sont inintéressantes au plus au point ! Ca devient d'un ennuie déjà l'histoire avec le psy c'est pourri et on s'en fout pour commencer ensuite les Keating 5 ne servent à rien ça fait 3 épisodes qu'ils sont dans la salle à manger à faire le classe action et n'ont aucun intérêt bref ..