Critiques Séries : Supergirl. Saison 3. Episodes 12 et 13.

Critiques Séries : Supergirl. Saison 3. Episodes 12 et 13.

Supergirl // Saison 3. Episodes 12 et 13. For Good / Both Sides Now.


Ce qui est bien avec « For Good » c’est que Supergirl vient nous rappeler qu’elle n’oublie pas. La série décide alors de se concentrer sur les intrigues que l’on aurait pu penser qu’elle avait oublié. Alors que pas du tout. On peut imaginer que les scénaristes se sont alors posés autour d’une table afin de savoir toutes les intrigues qu’ils ont pu oublier depuis quelques temps. Comme Morgan Edge, présenté comme un personnage important mais finalement ils n’ont jamais rien faire de lui cette année. Ce qui est dommage. Cela fait aussi longtemps que l’on n’avait pas vu Lillian Luthor dans quelque chose d’autre qu’une apparition gimmick de la série. Sans parler de Lena au sujet de laquelle j’avais quelques doutes : est-elle vilaine ? Il y a donc énormément de points que Supergirl semblait avoir oublié qui reviennent sur le devant de la scène dans cet épisode. « For Good » n’est pas mauvais mais il n’est pas brillant pour autant non plus. Disons que son plus gros défaut est de partir un peu dans tous les sens sans qu’il n’y ait véritablement de cohérence. La série jongle alors entre plusieurs intrigues et thématiques différentes ce qui peut rapidement nous perdre. Mais Supergirl parvient aussi d’un autre côté à créer un parallèle intéressant entre Sam, Kara et Lena.

Ce sont des femmes importantes pour Supergirl car Supergirl est une série qui aime les femmes. Et elle n’a de cesse de le démontrer encore une fois dans cet épisode. La série choisit alors de contraster tout cela à sa façon avec les rebondissements qu’il est sensé y avoir. L’épisode n’est pas non plus que celui de Supergirl, c’est celui de l’amitié entre Alex, Sam, Kara et Lena ce qui permet d’aller de l’avant et de développer toujours un peu plus le relationnel entre les personnages. La saison 3 de Supergirl continue aussi avec « Both Sides Now » qui jongle entre les intrigues là aussi de façon légèrement différente mais ne démontre pas autant de bonnes qualités qu’il n’aurait pu le faire. Car Supergirl continue d’avoir du potentiel, mais l’on a l’impression qu’elle ne sait pas toujours comment s’y prendre pour l’exploiter. La saison 3 a donc ses hauts et ses bas et bien que cet épisode ne soit pas complètement un « bas » de la saison, il n’en est pas pour autant un « haut » non plus. Ces épisodes un peu plus léger donnent l’impression qu’ils sont là pour remplir la saison pendant que Supergirl nous réserve de gros épisodes avec plein de budget dedans par la suite.

Je sais que c’est certainement une stratégie intelligente pour faire des économies, surtout en faisant revenir des personnages et préférant les discussions à l’action. « Both Sides Now » se concentre sur la mythologie de la série et c’est le premier du genre cette saison. Sauf qu’il ne fonctionne pas aussi bien avec moi que je n’aurais pu l’espérer. Krys Marshall est à côté de ça parfaite sous les traits de Julia Freeman / Purity the Wordkiller. Sauf que le script même manque de tout un tas d’éléments qui pourraient rendre l’épisode beaucoup plus palpitant. Cet épisode est un peu inspiré par Jekyll and Hyde, ce qui a ses qualités mais aussi ses défauts. Cela permet aussi de créer un parallèle avec Kara / Supergirl, qui est un brin loupé pour le coup. Finalement, avec ces deux épisodes la série se concentre avant tout sur ses personnages plus que sur le reste ce qui est par moment un peu dommage mais qui a des qualités intrinsèques qui font tout de même vibrer le téléspectateur.  

Note : 5.5/10. En bref, deux épisodes corrects entre mythologie et relations entre les personnages.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article