Critiques Séries : The Flash. Saison 4. Episode 13.

Critiques Séries : The Flash. Saison 4. Episode 13.

The Flash // Saison 4. Episode 13. True Colors.


C’est une vraie catastrophe ! Je ne comprends pas du tout comment cette histoire de prison a pu être aussi mal gérée. Si la fin de l’épisode précédent suggérait pas mal de bonnes choses pour la suite de la saison, je ne sais pas trop pourquoi cela ne fonctionne pas du tout dans « True Colors ». Barry Allen est derrière les barreaux depuis quelques épisodes et la série décide déjà de l’en faire sortir dans un épisode plein de bons sentiments et d’intrigues qui manquent pour la plupart de folie et de surprise. De plus, la série semble complètement modifier ses personnages et leur véritable histoire. En effet, je ne suis pas sûr et certain que le fait que Ralph puisse se métamorphoser en quelqu’un d’autre était dans ses pouvoirs au départ. Le truc c’est qu’en plus de rendre les intrigues encore plus lisses et simplistes (car c’est facile pour Ralph de devenir n’importe qui, donc de sauver tout le monde sans problème) l’épisode est ici un peu une sorte de soufflé qui retombe directement. Pourtant, le cliffangher de fin de l’épisode précédent suggérait que cet épisode se concentrerait beaucoup plus sur les aventures de Barry en prison. Alors que pas du tout, tout cela est réglé au second plan et laisse alors le reste de The Flash se concentrer sur ce qu’il y a de plus médiocre.

Car l’on ne peut pas dire que le cas de la semaine soit particulièrement intéressant pour nos héros. Sans compter que la voix de Ralph est capable de changer quand il change de visage. C’est un peu trop pour réellement me donner l’impression que The Flash veut nous surprendre. Et bien que cela soit un aspect simpliste qui tue un peu l’intrigue de la semaine et la résolution finale, c’est presque ce qu’il y a de mieux dans cet épisode. Ralph est un bon personnage et je pense que c’est pile poil ce qu’il nous fallait. On se croirait par moment dans Mission Impossible quand Ethan Hunt prend le visage et la voix de quelqu’un d’autre. Ce n’est pas fait de la même façon, mais l’on n’est pas vraiment là pour ça. Par ailleurs, nous avons Killer Frost qui est là aussi un personnage que je ne comprend pas du tout. Si son intérêt est là pour The Flash, je ne comprends pas pourquoi la série décide de sous exploiter autant le personnage. Ce n’est pas comme si The Flash était incapable de faire quelque chose d’elle, mais il y a énormément de trucs dans cette série qui restent sur le bas côté, dans l’attente d’être enfin mis dans de plus grandes intrigues. Mais Barry prend déjà de la place avec ses problèmes donc bon on ne peut pas espérer que The Flash change tout de suite.

Note : 4/10. En bref, décevant.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article