Critiques Séries : Empire. Saison 4. Episode 10.

Critiques Séries : Empire. Saison 4. Episode 10.

Empire // Saison 4. Episode 10. Birds in the Cage.


Demi Moore est de retour dans « Birds in the Cage », faisant suite à la fin de la première partie de la saison. Nurse Claudia est un personnage qui a évolué intelligemment au fil des épisodes pour devenir un truc légèrement cliché mais dans le bon sens du terme. Après tout, Empire s’inspire des soap et les vilains ne sont pas toujours très subtiles. Demi Moore incarne alors ce personnage de façon intéressante et nous offre pas mal de bons moments. Le kidnapping de Lucious (et la torture qui va avec) n’est pas forcément la meilleure partie de l’épisode alors que j’ai largement préféré Cookie. Cette dernière retrouve sa folie furieuse, là pour sauver celui qu’elle a toujours aimé. Si les rebondissements de cet épisode ne sont pas toujours ce qu’il y a de plus crédibles, cela fonctionne tout de même très bien. La série décide alors de laisser de côté la musique afin de se concentrer sur une vraie histoire complètement frappée que le scénario gère plutôt bien. Pour tout dire, j’étais un peu en train d’oublier Empire mais cet épisode me donne bien plus envie de voir la suite que je n’aurais pu l’imaginer. Mais la saison 4 a fait des efforts pour nous faire oublier la saison 3 qui était catastrophique alors j’ose espérer que la suite soit du même acabit. J’ai envie d’être surpris et maintenant il va falloir préparer l’après Nurse Claudia.

Je dirais que Empire a aussi une faculté à griller des intrigues en un claquement de doigts. C’est peut-être bien l’un des trucs les plus décevants avec cette série alors que l’on ne prend pas spécialement le temps ici de développer l’histoire du kidnapping et de Cookie qui va tout faire pour le sauver. Dès que Cookie sait que Claudia avait un lien avec la disparition de Lucious, alors Empire part un peu trop rapidement en sucette. Et c’est assez ridicule de voir Cookie débarquer chez Claudia toute seule, tout en sachant qu’elle est folle et incontrôlable. Mais bon, même si ses enfants ont d’autres trucs à gérer, je dois avouer que c’est dommage de ne pas avoir vu toute la famille Lyon ensemble afin de venir à bout de tout ça. Les flashbacks de Cookie en prison n’apportent rien de neuf si ce n’est que Empire tente encore une fois de nous faire comprendre (alors qu’on l’a déjà compris) qu’elle est devenue forte grâce à la prison. La scène finale de l’épisode avec le petit face à face est spectaculaire mine de rien mais je trouve dommage que la série n’ait pas fait durer tout cela deux épisodes. Cela aurait été bien plus logique à mon goût. Mais je crois que l’on ne peut pas tout demander à Empire et que la série a encore des efforts à faire pour complètement se renouveler.

Note : 8/10. En bref, un épisode parfois ridicule mais dans le bon sens du terme et permettant de sortir des intrigues pompeuses musicales pour raconter un truc plus palpitant.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article