Critiques Séries : On my Block. Saison 1. Pilot.

Critiques Séries : On my Block. Saison 1. Pilot.

On my Block // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Après Everything Sucks, Netflix sort une toute nouvelle série pour ados avec On my Block. Créée par Eddie Gonzalez (Gang Related, Empire), Jeremy Haft (Gang Related, Tamara) et Lauren Iungerich (Awkward.), et reprend alors les qualités de toutes les séries du genre à sa façon. Ce n’est pas forcément une mauvaise chose, mais pas forcément exceptionnel non plus au départ. Il n’y a rien de bien neuf sous le soleil de Los Angeles dans cette histoire d’ados qui sont en train d’entrer dans l’âge adulte. Cela ressemble à d’autres trucs que l’on a déjà vu auparavant, mais cela ne veut pas pour autant dire que c’est mauvais non plus. Notamment car la série cherche à nous offrir un regard intéressant sur les quartiers défavorisés de Los Angeles, un sujet qui n’est pas toujours traité dans les fictions. En parlant des menaces des gangs, de la violence, de la vie compliquée et vouée l’échec, de la volonté de s’en sortir, etc. permet d’apporter un touche originale. Le tout est alors saupoudré dans ce premier épisode de blagues assez fraiches, qui changent de ce que l’on pouvait voir ailleurs et c’est une très bonne nouvelle. Il y a encore des trucs qui doivent trouver leur propre ton, mais globalement la série s’en sort très bien. Notamment dans sa façon d’équilibrer l’histoire.

Cette série pleine d'humour met en scène un groupe éclectique d'ados qui grandit à la dure dans les quartiers difficiles de Los Angeles.

Côté casting, rien de bien exceptionnel mais chacun apporte sa petite dose de lumière. A sa façon, tout simplement. Ils sont amateurs (plus ou moins) et surtout inconnus, mais c’est aussi paradoxalement une façon de s’attacher plus rapidement à ces inconnus. On retrouve alors au delà des sujets explorés des trucs très adolescents. La série reprend donc les codes du genre à sa façon et c’est plutôt sympathique dans son ensemble. Il se dégage quelque chose de très agréable qui donne envie de poursuivre l’aventure. C’est le truc le plus important pour Netflix, à la recherche de gens qui veulent binge-watcher leurs productions. Finalement, j’ai donc ici un bon souvenir de ce premier épisode et c’est le genre de séries que je pourrais apprécier suivre sur la longueur, jusqu’à ce que ces gosses aient leur diplôme à la fin du lycée. Les personnages ont du potentiel pour évoluer et c’est une très bonne chose. L’un des créateurs de cette série a travaillé sur Awkward donc ce ne serait pas étonnant qu’ils sachent développer des trucs sur des années mais à condition de ne pas faire les mêmes erreurs que la série de MTV.

Note : 5.5/10. En bref, rien de neuf mais pas mal de bons trucs malgré tout qui donnent envie d’aller plus loin.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article