Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 8. Episode 11.

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 8. Episode 11.

The Walking Dead // Saison 8. Episode 11. Dead or Alive.


Petit à petit, The Walking Dead sait comment s’y prendre pour nous faire passer un bon moment mais la saison ne brille pas pour autant. The Walking Dead a donc des personnages, qu’elle tente d’exploiter au mieux, mais certains restent encore dans des situations qui manquent d’originalité. L’histoire suit alors ici Père Gabriel et Carson dans des aventures qui manquent un peu de punch et de folie. Je sais bien que The Walking Dead n’est pas la série la plus palpitante qu’il soit à certains moments mais dans ce genre de situations, cela manque d’effets de surprise. Tout cela pour une fin d’épisode qui n’est pas spécialement une surprise non plus. Disons que The Walking Dead tente de créer un équilibre entre les bons sentiments qu’elle délivre constamment et l’horreur que diffuse Negan depuis le début. Sauf que Negan n’est pas quelqu’un qui m’impressionne encore suffisamment. On est loin du début de la saison 7 quand il tuait des personnages importants avec sa batte de baseball. Maintenant, ce n’est qu’un vilain parmi tant d’autres qui n’a pas de grand intérêt narratif dans cette série. Cet épisode est avant tout là pour construire la suite et fin de la saison. C’est en tout cas comme ça qu’il se ressent. Car il y a d’un côté Team Negan et de l’autre Team Rick alors que les deux vont se confronter à la fin de la saison (et donc mettre fin l’une des intrigues les plus problématiques de la série depuis un bout de temps).

Donc la mort de Carson dans cet épisode aurait pu apporter un truc en plus, mais il n’en est rien. Peut-être car The Walking Dead a du mal à nous investir émotionnellement. Tout cela va avec les intrigues classiques de la série de Daryl et cie. C’est conventionnel et The Walking Dead ne parvient pas à nous surprendre de la meilleure des façons. Une bonne partie de cet arc narratif est dédié à Tara et sa vendetta contre Dwight, celui qui a bien évidemment tué sa très chère Denise. Tara n’est pas le meilleur des personnages mais la série a le mérite de tenter quelque chose et c’est déjà pas mal. Cet épisode met alors de côté Rick ce qui est une bonne chose. Tout cela permet d’éviter de continuer le deuil de Carl qui avait déjà été important dans l’épisode précédent. The Walking Dead vient alors nous rappeler aussi qu’elle est bien meilleure quand elle se concentre sur des petits moments intimistes avec les personnages plutôt que d’en faire des caisses. Carol et Morgan de leurs côté sont eux aussi importants alors que les personnages sont devenus de plus en plus complexes. Il était temps que la saison puisse évoluer et je pense que cet épisode, bien que par moment un brin lent, était nécessaire pour permettre de faire table ras du passé et aller de l’avant.

Note : 6.5/10. En bref, The Walking Dead se réveille.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

vts 13/03/2018 11:36

Walking Dead se réveille ? C'est le contraire de moi quand j'ai vu l'épisode en tout cas