Critiques Séries : Scandal. Saison 7. Episode 17.

Critiques Séries : Scandal. Saison 7. Episode 17.

Scandal // Saison 7. Episode 17. Standing in the Sun.


Il y a des retrouvailles qui ne servent pas à grand chose et c’est en tout cas ce que « Standing in the Sun » vient confirmer. Le cold-open est tout ce que je redoutais cette année et la série l’a fait. A un épisode de la fin de la saison, je dirais que Scandal est en train de repartir en sucette une fois de plus. Car je ne veux pas Olivia et Fitz ensemble dans un lit, je veux uniquement la Liv seule qui est capable de faire face aux autres sans problème car elle n’a pas les bons sentiments qui vont avec qui l’empêche de travailler pleinement. Par ailleurs, je dois avouer que je n’aurais jamais pensé que Scandal pourrait délivrer un épisode comme celle-ci. La série décide de préparer le terrain pour démontrer que finalement tout le monde n’a pas à avoir un happy end. Après tout, tout le monde pourrait finir la saison (et donc la série) en prison. En termes de narration, tout ce que cet épisode tente de faire a du sens et permet enfin de casser la routine ennuyeuse à laquelle la série nous avait habitué ces derniers temps. La série décide donc de confronter les personnages à tout ce qu’ils ont pu faire de mal dans leur vie depuis le début de la série. Et Olivia ne pouvait pas devenir bonne et ne pas conclure tout ce qu’elle a pu faire : Amanda Tanner, Défiance, etc. Tout ressort pour notre plus grand plaisir.

Dans un sens, cet épisode est un épisode du passé. Papa Pope est de retour lui aussi, ce qui est une assez bonne idée d’autant plus que le scénario semble mieux utiliser ses personnages dans cet épisode que dans toute la saison. Pour autant, si l’on regarde les intrigues de cet épisode, rien n’a vraiment de sens. Je sais que l’on ne regarde pas Scandal pour la véracité de ce qu’elle raconte mais tout de même, ce serait intéressant de le faire par moment. Ces gens ont tenté de détruire B613 tellement de fois auparavant donc pourquoi cela pourrait réussir maintenant ? Car la série a besoin de cette urgence de conclusion puisqu’il ne reste qu’un seul épisode avant la fin de la série. J’aime bien aussi le fait que la série tente enfin de comprendre le passé de Jake. Il a toujours été un personnage un peu trouble sur les bords alors il serait bien d’enfin en savoir un peu plus sur lui. Sans compter que le twist de la série autour de sa folie et de sa villaineté fini donc par fonctionner même si l’ensemble n’a pas toujours de cohérence dans sa façon d’être établi dans le scénario. Finalement, Scandal tente de conclure une partie de son histoire en nous conduisant petit à petit vers cette fin inévitable. J’ai hâte de voir ce que le dernier épisode nous réserve car en plus de ça, ce sera la fin d’une série qui n’a su que décevoir ces dernières années.

Note : 5/10. En bref, Scandal a le mérite de proposer des choses ici, mais il est vraiment temps pour Scandal de nous dire au revoir.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

mimi 13/04/2018 19:16

Je suis tout à fait d'accord avec votre critique.
À partir de la 4ème saison, ce ne fut que déception. Alors que dans les précédentes saisons, les personnages étaient creusés et profond, ils ont progressivement perdu en intérêt..et en utilité. Celle saison 7 n'a rien ajouté de plus et cet avant dernier épisode était d'un ennui sans fond. Mais comme vous l'avez souligné, les confrontations étaient ce qu'il y'avait de plus intéressant. La scène entre papa Pope et jake était du déjà vu. Dommage pour une série avec un haut potentiel de terminer comme cela.