Critiques Séries : UnREAL. Saison 3. Episode 8.

Critiques Séries : UnREAL. Saison 3. Episode 8.

UnREAL // Saison 3. Episode 8. Recurrent.


Je pense que UnREAL a besoin d’aller de l’avant avec notre très chère Quinn. Le problème que j’ai avec cette saison c’est qu’elle semble complètement bloquée dans un truc qui ne fonctionne pas aussi bien que cela ne devrait réellement fonctionner. Je trouve ça dommage car ce n’est pas si comme UnREAL n’avait pas encore du potentiel et qu’elle n’avait plus rien à raconter. Bien au contraire. L’histoire de Quinn continue donc d’être un truc que j’ai du mal à cerner peut-être car les scénaristes eux-mêmes ne savent pas du tout ce qu’ils veulent faire. Mais ce n’est pas le seul problème dans cette saison, en effet je dirais que l’autre problème vient de Serena qui semble complètement ennuyée par les quatre mecs qu’elle a gardé au final dans la compétition. C’est comme si tous les scénaristes avaient perdu déjà la foi en cette saison 3 et abandonnaient donc en cours de route. Il ne reste pas beaucoup d’épisodes avant la fin de la saison (et bien que UnREAL soit déjà renouvelée pour une saison 4) mais plus le temps passe et plus je suis moi aussi ennuyé. Ce n’est pas que tout est à jeter dans cet épisode mais l’aspect soap-esque et les relations amoureuses entre les personnages deviennent rapidement des moments irritants plus qu’autre chose.

« Recurrent » est donc pile poil le genre d’épisodes que je n’avais pas du tout envie de voir ici. Il empile des tas de trucs en faisant stagner les personnages et les intrigues. C’est comme si tout le monde se bloquait volontairement afin de ne pas grandir. Personne n’apprend de ses erreurs et notamment Quinn qui est en passe de devenir la plus grosse tête à claque d’UnREAL. Car il y a largement de quoi lui en donner maintenant. Puis il y a Rachel, qui pour le coup est en passe de devenir le seul personnage potable de cette série avec qui l’histoire ne stagne pas trop. Je vois ça comme quelque chose de rassurant, dans une saison qui n’avance pas suffisamment à mon goût. UnREAL a encore des choses à raconter cette année mais il va falloir muscler les intrigues et les personnages sur les derniers épisodes afin de faire en sorte que la fin ressemble plus à quelque chose que le creux de la vague, particulièrement ennuyeux de la série. UnREAL a beau avoir changé de showrunner cette année, elle souffre toujours des mêmes problèmes. Elle ne sait pas du tout comment terminer une histoire de façon intelligente et c’est bien un gros problème, surtout quand le monde qu’elle dépeint est pourtant passionnant et plein d’histoires à raconter.

Note : 4/10. En bref, la série échoue encore…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article