Critiques Séries : Empire. Saison 4. Episode 18.

Critiques Séries : Empire. Saison 4. Episode 18.

Empire // Saison 4. Episode 18. The Empire Unpossess’d.
SEASON FINALE

Cet épisode d’Empire vient nous démontrer à quel point tout cela peut parfois être compliqué d’aller de l’avant si le passé est toujours devant nous. Dans cet épisode, la série fait à la fois le ménage dans les intrigues de la saison, tue (on suppose car même si c’est confirmé, parfois ce genre de série est capable de faire revivre des gens quelques années plus tard) un personnage que l’on connait bien et en marie deux autres. Le mariage (ou remariage) entre Lucious et Cookie est un joli moment qui vient rappeler le chemin parcouru par les personnages et surtout ce que ces deux là partagent. Ce sont des inséparables de toute façon donc c’est assez logique de voir les choses évoluer dans cette direction. Les drames et les enjeux de cet épisode permettent de nous offrir de jolis moments tout au long de l’épisode. On n’a pas le temps de s’ennuyer et je dois avouer que c’est ce qui fait tout l’intérêt ici d’une saison qui aurait pu être complètement ratée mais qui s’est très bien rattrapée. Pour ce qui est de la mort d’Anika, je dois avouer que cela ne m’émeut pas. Je ne suis pas un grand fan du personnage mais c’est le genre de vilaine que l’on aime détester donc forcément, on peut parfois se dire qu’elle va manquer dans le futur.

Cependant, au fil des saisons, son personnage a clairement manqué de direction et c’est aussi pour cela que son départ permet de faire le ménage et de lui offrir une porte de sortie digne du personnage et de ses erreurs passées. Andre ne savait pas qu’il allait tuer Anika en la droguant. Il voulait juste la ridiculiser sauf qu’en voyant la femme d’Andre (pourtant morte) dans l’assemblée, elle a perdu pied. Le moment est intéressant et permet à Empire de dire au revoir à ce personnage dignement. Le retour de Rhonda a été incarné à la perfection dans cet épisode. Je pense que son personnage a été éjecté trop rapidement mais c’est parfait de la retrouver dans les derniers instants d’Anika, comme une belle référence à sa mont. Je suis cependant déçu que le départ de Rumer Willis (qui était un bel ajout au casting d’Empire) se fasse de façon aussi peu intéressante. Mais Jamal à côté n’est pas vraiment le meilleur personnage avec qui il faut coller quelqu’un. On se rend rapidement compte des problèmes et des erreurs que ce genre de série peut faire mais elle a eu le mérite cette année de proposer une saison plus équilibrée et palpitante que les autres. Je serais donc au rendez vous à la rentrée avec hâte, surtout que le cliffangher est bon.

Note : 7/10. En bref, Empire réussie sa fin de saison.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article