Critiques Séries : iZombie. Saison 3. Episode 9.

Critiques Séries : iZombie. Saison 3. Episode 9.

iZombie // Saison 4. Episode 9. Mac-Live-Moore.


Dans un épisode aussi bordélique que celui-ci, on pourrait se demander si iZombie ne s’est pas égarée au beau milieu de l’épisode. Pour autant, celui-ci parvient malgré tout à délivrer quelque chose d’intéressant qui permet de nous conduire petit à petit vers la fin de la saison. Parfois, des épisodes de iZombie sont tellement plein d’intrigues que l’on nous balance tout en pleine figure et cela ne tient pas toujours au mur comme il se doit. Et cet épisode est ce genre d’épisodes avec tellement de choses qui se passe en même temps qu’il est difficile de savoir où est-ce que iZombie veut réellement aller à ce moment là. Mais malgré la structure étrange de l’épisode, celui-ci reste terriblement divertissant. Le cerveau de la semaine était sympathique même si la série n’a pas toujours l’occasion ici de l’exploiter de façon intelligente. Il n’y avait pas vraiment de vrai meurtre ce qui permet de se poser une questions : est-ce que iZombie est une série meilleure quand Liv et Clive n’ont pas de meurtre à résoudre ? Je pense que c’est réellement le cas mais je ne pense pas que la série puisse se passer à chaque fois de sa structure la plus classique, celle du cas de la semaine. Des épisodes comme celui-ci de temps en temps c’est bien mais pas tout le temps.

C’est donc quelque chose de rafraichissant et c’est une bonne nouvelle. Car le meurtrier de la semaine est « Zombie Killer Cain », un échappé de l’épisode précédent du massacre dans le bus qui était en prison pour avoir assassiné des zombies (notamment sa propre femme et son propre enfant). La chasse à l’homme de l’épisode avec Fillmore Graves est là aussi quelque chose de divertissant que la série exploite à sa façon. Mais cela n’est pas un évènement en tant que tel (ou en tout cas la série ne parvient pas à en faire un grand évènement). Le retour de Donjon et Dragons est là aussi l’occasion pour Ravi et Clive de nous proposer encore une fois quelque chose de divertissant mais l’épisode est tellement plein d’intrigues qu’au bout d’un moment, notre cerveau est prêt à exploser. « Mac-Live-Moore » est donc un bon épisode d’iZombie malgré tous les problèmes qu’une surcharge d’intrigues peut avoir à un moment ou à un autre. Je dirais donc que l’intrigue la plus étrange de cet épisode est sûrement celle de Blaine. Mais justement, là aussi cela permet d’apporter un autre truc que le reste de la saison n’avait pas vraiment fait. A la fin, on a un épisode bordélique mais un épisode sympathique et divertissant comme il se doit.

Note : 7.5/10. En bref, du bon iZombie.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article