Critiques Séries : Marvel’s Jessica Jones. Saison 2. Episode 10.

Critiques Séries : Marvel’s Jessica Jones. Saison 2. Episode 10.

Marvel’s Jessica Jones // Saison 2. Episode 10. AKA Park Chop.


Avec ce nouvel épisode, Jessica Jones change encore une fois un peu de dimension autour de ses personnages et de son histoire. Maintenant que Alisa est en prison, elle doit donner la planque de Karl afin d’avoir une vie plus confortable en prison et surtout une relation avec sa propre fille. Jessica de son côté va tout faire pour sauver la tête de Karl tout en faisant en sorte que sa mère accepte le deal que le juge propose. L’histoire est assez intéressante et fonctionne plutôt bien car l’enfer dans lequel Alisa a pu être jusqu’à présent n’est rien comparé à l’enfer de la prison. Si cette histoire n’apporte rien de bien neuf et que l’épisode reste légèrement faible, car il prend trop son temps, je trouve malgré tout qu’il y a tout un tas de choses à apprécier. Notamment Hogarth. Carrie-Anne Moss est parfaite dans le rôle de Hogarth et brille dans cet épisode. Son histoire a su évoluer tout au long de la saison mais l’on apprend une chose dans cet épisode : il n’y avait pas de Shane capable de guérir tout le monde. Cette révélation va permettre de créer une jolie scène : la confrontation entre Hogarth et Jessica dans les couloirs de la prison où Jessica lui révèle justement que rien n’a changé pour elle.

Cette partie de l’intrigue de la saison est vraiment bien fichue. Carrie Anne Moss était parfaite et c’est justement pour cela que cet épisode fonctionne si bien. Dans la première saison, je n’étais pas forcément grand fan de Hogarth car Jessica Jones n’avait pas encore développé réellement le personnage mais de ce que je peux voir ici, je suis heureux du résultat. Car elle a eu une vraie seconde chance cette année qui permet à la série d’évoluer dans une toute nouvelle direction. La plupart des choses qui se déroulent dans cet épisode sont un peu les conséquences de la saison et de cette façon de raconter des grands arcs narratifs comme l’obsession de Trish pour IGH, la haine de Alisa pour Trish, la peur de Jessica de devenir un tueur, sans parler de ces femmes abusées par des hommes de pouvoir. Cet épisode a une autre scène bien sympathique : la visite que Trish rend à Alisa dans le but que Trish puisse redorer son blason et son image aussi bien auprès des producteurs que pour le public. La tension entre Trish et Alisa est intéressante car elle permet de confronter Trish face à quelque chose qu’elle ne maîtrise pas forcément. Finalement, Jessica Jones sait très bien s’y prendre et nous offrir de bons moments même si cet épisode est relativement pompeux sur bien des trucs et m’a ennuyé avec certaines intrigues qui stagnent et n’évoluent pas.  

Note : 5/10. En bref, la série peut mieux faire.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article