Critiques Séries : Marvel’s Jessica Jones. Saison 2. Episode 13.

Critiques Séries : Marvel’s Jessica Jones. Saison 2. Episode 13.

Marvel’s Jessica Jones // Saison 2. Episode 13. AKA Playland.
SEASON FINALE


Jessica Jones est déjà renouvelée pour une saison 3 sur Netflix et je dois avouer que c’est une excellente nouvelle. Cette saison 2 n’a pas toujours brillé mais elle a su tout de même rester palpitante et passionnante grâce à ses personnages. Dans ce dernier épisode, la série décide enfin d’embrasser le fait qu’il s’agit d’une série de super-héros et c’est une très bonne nouvelle. Si le sauvetage du milieu de l’épisode est un moment un peu too-much et trop calculé, il n’en reste pas moins une démonstration intéressante qui vient démontrer que l’on est bel et bien devant une série de super-héros. C’est tout ce que j’attends de la part de Jessica Jones. Cet épisode par moment a de quoi faire penser à Thelma & Louise et plutôt que de sauter d’une montagne à la fin ensemble, Louise serait dans cette version tuée d’une balle dans la tête et Thelma pourrait alors vivre une vie normale de super-héros. Jessica et Alisa ont eu une belle histoire ensemble dans Jessica Jones mais la série ne pouvait décemment pas aller beaucoup plus loin avec cette histoire. Cela aurait été dommage de garder Alisa pour que la série ne sache pas quoi en faire dans les saisons à venir. Jessica et Alisa forment donc un joli duo au début de cet épisode avec ce côté road-trip qui fait son petit effet mais qui ne va pas durer aussi longtemps que l’on aurait sûrement pu le souhaiter. Car ce n’était pas possible.

Bien que le fait que Trish soit celle qui tue Alisa est sûrement l’un des trucs les plus sombres et l’un des twists les plus choquant que l’on ait pu voir dans les séries de l’univers Defenders, je trouve qu’il y a pas mal de choses palpitantes que Jessica Jones arrive à nous offrir intelligemment. Cet épisode est caractérisé par l’espoir et Alisa ne veut pas vraiment fuir sa propre fille, elle veut qu’elles fassent équipe afin de sauver le monde. Bien qu’elles n’aient pas l’occasion de vivre ce rêve, Jessica le prend malgré tout à coeur. J’ai bien aimé l’histoire car la série tente réellement de changer complètement la formule et la mécanique pour l’année prochaine. La saison 3 de Jessica Jones ne sera pas comme les deux précédentes et cela se voit. Un peu comme le final de la saison 2 de Daredevil, celui-ci de Jessica Jones laisse les personnages de la série dans une position sacrement compliqué. Jessica, Malcolm et Trish ne se parlent plus, mais ils ont tout de même trouvé de nouvelles façons de vivre leur vie, sans les uns et les autres. Malcolm va permettre à Hogarth d’avoir plus ou moins ce qu’elle veut. Mais l’association Pryce Chang pourrait réellement développer l’histoire dans de futurs épisodes si Jessica Jones sait s’y prendre.

Le truc le plus surprenant de cet épisode est sûrement ce que l’on pouvait attendre entre Trish et Jessica. La mort d’Alisa était nécessaire afin que Jessica puisse à nouveau vivre une vie normale sauf que Jessica ne va pas pouvoir apprécier autant Trish qu’elle ne l’aimait auparavant. Quelque chose s’est brisé entre les personnages principaux de la série et je dois avouer que je suis curieux de voir où est-ce que Jessica Jones compte nous emmener.

Note : 9/10. En bref, fin logique et sombre pour la saison 2 de Jessica Jones.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article

j5bzjxp9ud 12/12/2019 00:35

Brian Eno is more than just a ground-breaking performer, songwriter.