Critiques Séries : Marvel's Legion. Saison 2. Episode 7.

Critiques Séries : Marvel's Legion. Saison 2. Episode 7.

Marvel’s Legion // Saison 2. Episode 7. Chapter 17.


Quand Legion casse ses oeufs, cela donne un épisode décevant comme celui-ci. Je me demande si le problème de cet épisode n’est pas le fait que la saison est fournie de deux épisodes supplémentaires par rapport à l’année dernière. Enfin non, comme FX l’a annoncé au début du mois, il y en a même un onzième. L’épisode tire alors en longueur, pas toujours de la meilleure façon qu’il soit. L’épisode précédent était beaucoup plus abstrait que celui-ci mais son ambition et sa façon de croire en ce qu’elle faisait avait alors permis de faire de l’épisode précédent un épisode essentiel de la saison. L’odyssée de David dans tous ces univers avait permis de voir David sous un angle complètement différent. Cet épisode permet de plonger un peu plus dans le conflit entre David et son némésis, mais le tout semble perdre du temps et nous faire perdre notre temps. L’épisode donne l’impression d’être assez vide. C’est un peu comme retourner complètement sa veste après avoir fait un joli épisode ambitieux juste avant. Je dirais que je suis aussi un peu lassé de voir David et Farouk se regarder dans leur plane. Ce n’est pas en changeant l’environnement à chaque épisode qui va réellement apporter une originalité. Oui, les scénaristes Noah Hawley et Nathalie Halpern semble vouloir raconter quelque chose d’intéressant sur les désillusions et la paranoïa, et le fait que l’on vit dans une société qui n’a de cesse de nourrir ces deux problèmes, ce n’est pas fait de façon brillante.

C’est sans compter cette histoire d’oeufs qui est sacrément ennuyeuse là aussi car je dirais que Legion ne sait pas comment faire. Syd, Kerry et Clark sont alors tous infectés par le parasite qui dans un sens n’apporte rien de neuf non plus à ce gloubiboulga pas toujours très lisible. Je m’attendais à un truc complètement différent, à ce que la saison se lance enfin dans le grand bain. Sans compter que ce n’est pas avec Jon Hamm à la narration que les choses vont réellement changer. La série mélange tellement de choses qu’elle tente d’en faire un truc étonnant mais ce n’est jamais aussi étonnant que cela devrait être. Il en va de même pour les scénaristes qui tentent un commentaire politique dans cet épisode et qui tombe un peu à plat. Ce qui est finalement frustrant dans cet épisode c’est que les scénaristes ont besoin de remplir des épisodes car il y en a réellement trop cette année mais plutôt que de jouer encore et encore dans des décors différents les mêmes intrigues, je pense que Legion a réellement de quoi faire pour explorer les personnages secondaires. Il va falloir que les futurs épisodes apprennent des erreurs de celui-ci car je pense que cette saison échoue ici sur tous les points alors qu’elle était enfin de décoller.

Note : 3.5/10. En bref, grosse déception. Legion tourne ici en rond.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article